Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

J-D Merchet, de Libération à Marianne

M Jean-Dominique Merchet, animateur du blog Secret-Défense, a démissionné de Libération pour devenir directeur-adjoint de Marianne. Il continuera d'animer son blog.

"Ce dont pouvait rêver un jeune journaliste des années 80, je l'ai réalisé et vécu à Libé. Y compris en étant, comme vous le savez tous, un fana-mili qui n'a pas son drapeau tricolore dans la poche !"

Partager cet article

8 commentaires

  1. Il y a bien des antimilitaristes dans l’armée , des anticléricaux dans l’église , des étrangers qui aiment la France et des français qui vendent la France à l’islam , alors oui , pourquoi pas des paras à Libération .
    Effectivement , le monde est très compliqué et c’est ce qui le rend passionnant.
    “Toute détermination est diminution” Spinoza

  2. “Finalement, le monde est beaucoup plus compliqué que ce que pensent les esprits étroits.”
    Une évidence toujours utile à rappeler !

  3. Ira-t-il jusqu’au rassemblement des patriotes pour sauver une France éternelle? Le blog mili de libé et Marianne ne sont que “les contestataires” dans le système pour faire croire à une pensée autonome.

  4. Si l’on considère qu’un journaliste doit dire le vrai (et non exercer un magistère moral), JD Merchet a réalisé à Libération un blog de qualité, documenté et honnête, qui n’a(vait) pas d’équivalent.
    Ce qui est plus surprenant est le nombre d’années pendant lequel ce blog a fonctionné dans le cadre de Libération.

  5. Merchet est un journaliste très (très!) bien renseigné sur le domaine militaire.
    Il a ses entrées dans quelques états-majors, qui sont aussi, parfois, fort encombrés de FM:. parmi les officiers supérieurs…
    Rien d’étonnant finalement.

  6. M. Merchet dont je suis le blog est un journaliste honnête et de talent qui a une profonde sympathie pour les militaires.

  7. c’est sur son site que les militaires vont s’épancher, c’est là qu’il a de vrais débats sur le matériel et l’instruction, c’est un site militariste qui critique parfois, souvent avec raison, les choix de l’État en matière militaire, avec beaucoup d’interventions d’authentiques patriotes.
    Il faudrait se demander pourquoi ce site ne provient pas de « Valeurs actuelles ». Peut-être parce que l’officier de réserve Frédérique Pons ne critiquera jamais les choix du ministère de la défense.

  8. Certains ne s’y retrouvent plus. C’est la guerre de mouvement surprenant Gamelin (« Je hais le mouvement qui déplace les lignes », plaisantaient des lieutenants rigolos à Vincennes, pendant la drôle de guerre). Combat à front renversé, pagaïe extrême, scrogneugneu, c’est le binz.
    Mais pourquoi donc le militarisme serait une idée de droite ? Après tout, c’est à la Révolution qu’on doit la levée en masse, cette si belle nouveauté selon laquelle, accédant à la citoyenneté pleine et entière, Bardamu émancipé aurait aussi gagné l’honneur insigne d’aller se faire trouer la peau en rang serrés et, à titre compensatoire, de prendre la faction pendant un an ou plus à la porte du quartier, honneur insigne qu’on ne saurait trafiquer à la cantine, rappel du colonel.
    Quand j’entends pleurer sur feu le service national, je relis Céline et Rebatet.
    Rappel : la plus belle armée du monde fut longtemps l’armée rouge.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services