Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Pays : Angleterre

J-17 : la tendance se confirme pour une victoire du Brexit

Sans-titreIl y a quelques jours, le camp du Brexit passait en tête dans certains sondages. La tendance semble donc se confirmer avec deux nouveaux sondages qui placent à nouveau le camp du Brexit en tête :

"Le Brexit recueillerait 45% et le "maintien" 41%, selon un sondage de l'institut YouGov pour la chaîne ITV. Cette enquête a été réalisée de mercredi à vendredi derniers sur la base d'un échantillon de 3405 personnes.

En outre, selon l'institut TNS, qui fait état lundi d'un sondage réalisé durant la troisième semaine de mai, le Brexit recueillerait 43% des voix tandis que 41% se déclarent pour le maintien. Seize pour cent des sondés se disent encore indécis."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

13 commentaires

  1. Espérons, mais ne prenons pas nos désirs comme réalisés : “ils” ont bien des moyens d’inverser les résultats ou de refaire voter…

  2. s’ils ne votent pas dans le bon sens, l’UE les fera revoter ou truquera les votes. ou est la Souveraineté des Etats dans cette Europe Totalitaire et tentaculaire.

  3. Pour tous ceux qui, comme moi, espèrent la victoire du Brexit, je pense qu’il ne faut encore crier victoire ; l’Europe technocratique et cosmopolite n’a pas dit son dernier mot !
    Comme pour l’Ecosse, je crains que les gens indécis ne finissent par rallier le camp des destructeurs des nations, par égoïsme (ce sont les gens plutôt friqués qui veulent rester dans le cadre européen), par peur, par bêtise !
    Anyway, wait and see… et vive les nations libres !

  4. Prions pour qu’ils brisent enfin leurs chaînes, que nous puissions faire de même.

  5. Nouveau scandale outre-manche : Des dizaines de milliers de formulaires officiels de vote par correspondance incitent implicitement à voter pour le maintien dans l’UE.
    http://www.upr.fr/actualite/nouveau-scandale-outre-manche-dizaines-de-milliers-de-formulaires-officiels-de-vote-correspondance-incitent-implicitement-a-voter-maintien-lue

  6. Well,comme disait Sir Winston “je ne crois dans les statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées”.

  7. on fait les paris ? La commission européiste KGBT islamophile va organiser la triche des bulletins de vote !

  8. * Si, le 23 juin, les Britanniques décidaient de quitter l’Union européenne, les Français n’en seraient pas forcément tristes, selon un sondage.
    Nous sommes déjà prêts pour les adieux. Ou plutôt, les good bye. Selon un sondage TNS Sofres-One Point, 4 Français sur 10 (41 % précisément) se disent favorables à la sortie du Royaume-Uni de l’Europe.
    * Les dix principaux syndicats britanniques ont publié aujourd’hui une lettre dans le quotidien The Guardian appelant leurs six millions d’adhérents à voter pour le maintien dans l’Union européenne lors du référendum du 23 juin.
    S’ils soutiennent un maintien dans le giron européen, les syndicats estiment en revanche que l’UE “doit changer” et tourner le dos aux “politiques d’austérité”.
    A moins de trois semaines du scrutin du 23 juin, la moyenne des six derniers sondages réalisés par l’institut What UK Thinks plaçait dimanche les deux camps à égalité parfaite avec 50% des intentions de vote chacun, en ne tenant pas compte des indécis.

  9. « Brexit » : la bataille des chiffres au cœur de la campagne :
    Depuis quelques mois, les Britanniques sont bombardés par de chiffres. Le Trésor britannique a publié de nombreux rapports, tous très pessimistes, sur les risques d’un « Brexit ».
    Downing Street a aussi appelé à la rescousse de nombreuses institutions : l’Organisation de coopération et de développement économiques, le Fonds monétaire international, la Banque mondiale, la Banque d’Angleterre ont tous tiré la sonnette d’alarme.
    A cela s’ajoute une quantité impressionnante d’études indépendantes
    Les prédictions varient grandement, mais dans leur immense majorité elles disent la même chose : l’économie britannique serait affaiblie par une sortie de l’Union européenne.
    * Dommage que les économistes ne reprennent pas aujourd’hui les chiffres miraculeux présentés à l’époque pour vanter les mérites du traité de Maastricht. Ce serait plus intéressant que les prévisions à la madame Irma du Brexit.

  10. Est-ce qu’il y a des votes par correspondance ? Ca pourrait faire basculer le résultat, comme on sait où…..Méfiance….

  11. En France, personne ne parle de Frexit.
    Pourtant la situation est grave. Pour maîtriser toutes les richesses, “la Bête” par le biais de la Fed a endetté toutes les banques. Sa planche à billets (fausse monnaie), aidée de celle du Japon, rachète tout ce qu’elle trouve. Le CAC 40 par exemple, qui représente les 40 plus grosses sociétés françaises cotées en bourse, appartient pour 75% à des investisseurs étrangers.
    https://fr.news.yahoo.com/news/le-cac-40-toujours-plus-150300993.html
    Mais aux USA, ce qui est drôle, 52% des actions du Dow Jones et du S&P sont la propriété de la FED ! Donc achetées avec de la fausse monnaie. Ce qui veut dire que sans la Fed, ces marchés ne vaudraient plus grand chose.
    http://thedailycoin.org/2016/05/30/anonymous-hacks-federal-reserve-grabs-stock-ownership-files/
    Et pour qu’il y ait plus de chômage et faire baisser le prix de l’heure de travail, puisqu’on préfère installer les “clandestins” à demeure en Europe, plutôt que les aider à retrouver leur patrie d’origine, on encourage les entreprises à prendre des réfugiés. On a eu ainsi le patron d’airbus qui annonçait qu’il allait en embaucher. Des partenariats sont signés pour favoriser les immigrés à la place des Français.
    http://www.actuchomage.org/2016040527060/La-revue-de-presse/franprix-signe-un-partenariat-pour-favoriser-lemploi-des-refugies-en-ile-de-france.html
    Mais le plus risible, c’est de voir les Français eux-mêmes, continuer à voter pour ceux qui les tuent, par le biais de l’Union Européenne. Les Anglais seront-ils moins aveugles ?

  12. Pour en sortir, il faut comprendre qui contrôle les Loges.

  13. Il y aura suffisamment de votes par correspondance pour faire échouer le Brexit.
    C’est le nouveau système utilisé par l’oligarchie euro-mondialiste pour trafiquer les résultats électoraux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services