Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Ivanka Dimitrova, candidate RN à Fontainebleau : “non à la marchandisation du corps humain”

Ivanka Dimitrova, candidate RN à Fontainebleau : “non à la marchandisation du corps humain”

Entretien avec la candidate RN de Fontainebleau, Ivanka Dimitrova :

Vous êtes candidate sur la circonscription de Fontainebleau et Nemours en Seine et Marne. Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis d’origine bulgare et je suis arrivée en France en 1990. Je suis mariée, j’ai cinq enfants. J’ai travaillé comme professeur d’anglais et aujourd’hui comme traducteur interprète pour le ministère de la justice. Je réside dans la région de Fontainebleau depuis 30 ans.

Pourquoi êtes-vous candidate aux élections législatives ?

Je suis d’abord candidate car j’aime la France. C’est un pays qui m’a beaucoup donné. J’ai essayé jusque-là de lui apporter à mon tour tout ce que je pouvais avec gratitude. Je suis candidate car le devoir d’état nous commande parfois d’aller plus loin que le vote ou que le militantisme : le devoir d’état nous commande parfois de se proposer aux élections.

Pourquoi sous l’étiquette Rassemblement National ?

Je suis candidate du Rassemblement National car parmi les forces politiques en présence, le RN est la reine des batailles électorales : c’est une formation politique qui dit la vérité, qui a le courage de dire la vérité et cela depuis plus de 50 ans, pour les communes, pour la France et pour l’Europe. C’est une force qui rassemble malgré les inévitables divergences de vues qui traversent toutes les forces politiques. C’est avec le RN que les convictions patriotes peuvent atteindre 50%, objectif de tout combat politique dans un système démocratique.

Le délégué départemental du RN m’avait sollicitée pour être candidate l’année dernière aux élections départementales sur le canton de Fontainebleau. Le contact avec le délégué a été très bon, il incarnait fidèlement le combat politique qui est le mien et j’ai accepté d’être candidate. Les résultats ont été très bons puisque nous nous sommes qualifiés avec 120 voix d’avance sur le troisième binôme après une campagne très intense. Le délégué départemental a souhaité que je me mette une nouvelle fois au service de la cause nationale aux législatives et j’ai de nouveau accepté.

Pourquoi candidate à Fontainebleau et Nemours ?

Par ce que je réside dans le charmant village de Bourron-Marlotte sur la circonscription, que j’y travaille, que j’y ai élevé mes enfants avec mon mari. La France qui m’a accueillie, c’est la Seine-et-Marne. Ma France que je veux servir aujourd’hui, c’est la Seine-et-Marne.

Pensez-vous réellement faire 50% aux élections à venir ?

Nous n’avons pas une obligation de résultats, mais une obligation de moyens. Nous devons semer et d’autres moissonneront. En 2017, mon prédécesseur Marie GARCIA avait posé une première pierre avec 15%. Nous poserons une seconde pierre en 2022. Nous avons fait campagne pour cela, nous avons la conscience du devoir accompli jusqu’à maintenant et les électeurs nous ont réservé un accueil très chaleureux sur les marchés et les gares. Je suis prête à travailler comme députée si les électeurs me donnent leur confiance.

Que proposez-vous ?

A ceux qui nous lisent ici, qu’ils sachent que nous sommes de ceux qui défendent la dignité de l’être humain : nous disons non à la marchandisation du corps humain, non à l’euthanasie, non à cette école qui ne fait plus des têtes bien faites, mais des têtes bien pleines… de bêtises. Nous disons non à l’obligation vaccinale qui est une violation de l’autorité parentale (les parents sont les premiers éducateurs), violation du corps de l’enfant. L’isolement des personnes âgées, la détresse des femmes seules, les épidémies ont d’autres solutions que les utopies totalitaires du progressisme. Nous ne voulons pas du progressisme qui met la société au service du progrès (en réalité qui réduit la société en esclavage au profit d’une minorité de privilégiés) ; nous voulons un progrès au service de la société. Autant que nécessaire et pas plus que le nécessaire.

Que voudriez-vous dire à nos lecteurs ?

La cause nationale que vous partagez sans doute avec 50 nuances de patriotisme différentes  demande des énergies. Avec mon suppléant Armel GARNIER, nous ne ferons rien tout seul. Vous êtes un peuple éduqué, qui connaît le chemin de la réinformation et de la liberté intérieure. Vous êtes donc appelés les premiers à voter dimanche prochain sans attendre. Nos enfants et nos petits-enfants nous interrogeront plus tard au milieu des décombres de notre civilisation : « Papa, Maman, avez-vous voté en 2022 ? pourquoi ne l’avez-vous pas fait ? ». Plus que le jugement de l’histoire c’est le jugement de nos enfants qui va compter. Au contraire si nous avons voté, ils diront de nous : « voilà un brave ! »

Partager cet article

9 commentaires

  1. Chère madame, vous vous mettez au service d’un parti dont la présidente, MLP, foncièrement et lamentablement incapable de défendre ses idées et ses choix politiques lors d’un débat et entourée d’une cour de sodomites haineux, a osé mettre les catholiques traditionalistes dans le même sac que les … néo-nazis ! Vous n’aurez pas ma voix !

    • Je suis moi même catholique traditionnel. Si marine s’en prend aux tradis, c’est qu un nombre visible d’entre eux la détestent et lui ont fait savoir. Ils ont tiré les premiers et alimenté des dissidences depuis 25 ans (megret, Villiers, Boutin et maintenant zemmour). A un moment la patience a des limites. Vous avez enfin depuis 2017 des candidats à Fontainebleau qui soutiennent résolument la vie, investis officiellement par le rn et c’est le moment que vous choisissez pour abandonner ces candidats courageux en rase campagne au motif d’une aigreur remâchée contre marine le Pen. C’est déroutant. Nos enfants jugeront.

    • Le christ a été pendu entre deux larrons. Plaignez vous d’être mis en croix entre deux neo nazis. Il est probable que l’un des deux se convertissent. Pour le moment, je suis au rassemblement national et je suis au milieu d’anciens communistes. Je m’en réjouis et si Dieu veut dès conversion sont à l’œuvre.

  2. Un peu comme une impression qu’elle s’est trompé de parti !?

  3. Hé bien, une candidate pareille donnerait presqú’ envie de voter RN…
    Je dis « presque » car je doute que les grands chefs partagent beaucoup de vos convictions à vrai dire.

    • Les grands chefs regardent comment on fait 50%. Si on peut le faire avec les idées pro vie, ils sont d’accord. Si les électeurs pro vie deviennent des militants, des candidats qui élargissent leur réflexion au bien commun à tous ( c’est à dire aussi aux retraités , aux cheminots, aux chômeurs, aux femmes seules) et pas seulement à la communauté tradis, si les électeurs pro vie vont au contact de tous les français, alors les tradis vont commencer à compter dans l’appareil politique pour les chefs. N’oubliez pas que nous ne sommes pas en monarchie mais en démocratie. Le bien commun n’est pas le résultat d’un seul homme mais d’une majorité de 50%. Faisons la ensemble. Devenez un pro vie militant, candidat, visible, qui influence les orientations.

  4. Le Pen fait partie du système. C’est le faire-valoir pour faire gagner l’UMPS depuis déjà trop longtemps.

    Reconquête a mis le doigt sur les vrais problèmes et dangers que les Français subissent alors que pour le système, en dehors du pouvoir d’achat et de la Covid, il n’y a pas de problèmes ! Mieux, Reconquête a offert ses voix à Le Pen qui les a dédaignées; elle ne les mérite donc pas. Il vaut donc mieux donner sa voix et apporter du soutien et du financement à Reconquête en votant pour leur candidat.

    Dimanche, je voterais Reconquête (auquel est allié JF Poisson) au 1er tour et probablement LR s’il y a un second tour. Alors que je lui parlais de Zemmour, ce candidat LR m’a avoué avant le 1er tour des Présidentielles : « Zemmour pose les bonnes questions mais n’a pas les bonnes solutions » (Pécresse non plus, soit dit en passant). Ce n’est pas MLP qui aurait fait une telle remarque.

    Bien sûr, s’il y avait un danger avec les islamo-gauchistes de NUPES, je voterais pour le mieux placé contre eux. Mais ce n’est pas le cas ici.

  5. Un responsable de Reconquête! agressé par des gauchistes… Oups ! par des pro-MLP :

    https://twitter.com/Courtaro/status/1535640672438521858

Publier une réponse