Italie : report de l’examen du projet de loi sur le droit du sol

Lu dans Présent :

"Nouveau rebondissement dans le débat très animé et très tendu en Italie autour de la possible introduction du « droit du sol » dans le code de la nationalité. Mardi 12 septembre, le Sénat a en effet supprimé du calendrier du mois de septembre la fameuse proposition baptisée jus soli, donnant droit à la nationalité italienne aux enfants d’étrangers nés en Italie.

Cette reculade, saluée comme une importante victoire par les opposants au texte, au premier desquels on trouve les activistes de la droite sociale du mouvement Casapound, est largement liée à un contexte particulièrement peu favorable à cette mesure. En effet, les incidents et les drames liés à la submersion migratoire se multiplient dans toute la péninsule et l’exaspération d’une part importante de la population ne cesse de croître. « Le timing n’est pas bon… » reconnaît ainsi un promoteur du texte dont l’adoption entraînerait la possible naturalisation immédiate de 600 000 mineurs étrangers. […]"

Laisser un commentaire