Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

Islam de France ou islam en France?

Peu importe cette subtilité, les faits sont les mêmes :

"Entouré de ses trois employés, Jean-Marc Azer, âgé de 64 ans, a décidé de rester ouvert, mais ne sort plus dans la rue sans jeter un regard prudent aux alentours. «Je l'attends… explique-t-il. Au début, je n'ai pas compris ce que me voulait cet homme au volant d'une voiture grise, raconte-t-il. Je me suis approché. Plusieurs fois il m'a répété: tu as intérêt à fermer. On ne sert pas de nourriture pendant le ramadan. Le ton est vite monté. Je lui ai répondu qu'il n'avait pas à faire sa loi en France. Ils ne vont pas tout imposer!».

L'automobiliste redémarre. Mais moins d'une heure plus tard, Jean-Marc Azer entend un claquement sonore derrière lui. Le sang se met à couler de son oreille. L'homme l'a frappé par derrière avec une ceinture au bout métallique. Les pompiers arrivent. L'affaire suscite beaucoup d'émotion dans le quartier, où le snack ne désemplit pas de visiteurs. Le restaurateur, d'origine égyptienne, mais de confession non musulmane, a reçu de nombreux soutiens, notamment celui de l'association des commerçants de Belsunce. Ces derniers ont écrit aux élus, à la préfecture et à la police pour exprimer leur «indignation».

L'imam de la mosquée du Marché aux Puces (XVe), Haroun Derbal, a également condamné le geste de l'agresseur. «En trente ans, c'est la première fois que je vois une chose pareille, déplore le restaurateur. C'est un quartier où vivent une majorité de Musulmans, mais aussi des Juifs, des Arméniens, des Chrétiens, des gens athées… et il n'y avait pas de problèmes. Il ne faudrait pas que cet homme donne le mauvaise exemple".

Et ce quartier, c'est la France.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ce n’est malheureusement que le début des violences, avec une politique française pro-Islamiste, il va falloir s’attendre à une multiplication de ces actes, avec la création de mini-cités islamistes, continuez à dormir sur l’Islamisme qui envahie la France, le réveil risque d’être brutal et tardif, pendant ce temps continuez à favoriser l’immigration musulmane, la construction de mosquées, la venue en France de centaine de prêcheurs musulmans… a quand une action et réaction républicaine face aux dangers de l’Islam qui menace la France et les français… a bon entendeur……

  2. religion de paix et d’amour, où est notre Valls, si cela avait été l’inverse il aurait déjà accouru mais ce n’est pas un musulman qui se fait tabasser alors laissons faire, ils ont bien le droit de s’amuser ces pôvres muzzli pendant le ramdam

  3. Allez donc voir à Mulhouse c’est encore pire.Qui arrêtera cette hordes de voyous qui se croient chez eux partout en France et sème la terreur. Cela finira très mal car les français de souche en on marre des français de papier froissé. Arrètons de parler de racisme, un jour tout les français vont s’éclater et le gouvernement qui nous a amené tous ces voyous ne fera riencar il les protège. Et bientôt il en aura peur!

  4. Une minorité suffit à faire régner la terreur, c’est bien connu…depuis 1789 en France, notre révolution modèle pour bien d’autres. Le refus de céder à la peur collective est le début de la libération: cf Lech Walesa et la chute du mur de Berline.Il faut saluer le courage de ce restaurateur et de son entourage et le soutenir en l’imitant.

  5. En trente ans…Tout est dit, c’est le temps qu’il a fallu pour que les uns soient vraiment majoritaires par rapport aux autres. Ce n’est malheureusement que le début.
    Qu’on demande ce qu’ils en pensent aux chrétiens d’Égypte et d’une manière générale du Proche ou du Moyen Orient.
    Ce n’est malheureusement pas une question de seulement bonne volonté et de volonté de vivre ensemble, c’est une question de nombres.

  6. il n’existe qu’un islam , et il ne peut pas etre interpreté . Donc , un islam en France , et non pas un islam de France

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services