Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Isabelle de Gaulmyn, schizophrène ?

Isabelle de Gaulmyn, schizophrène ?

Commentant les polémiques autour de la candidature de François-Xavier Bellamy, l’éditorialiste appelle les catholiques à devenir schizophrènes :

Le cas de FX Bellamy est emblématique de la difficulté de l’action politique pour les catholiques français. Depuis les années 68, notre pays a connu un bouleversement anthropologique, (contraception, IVG, libération sexuelle, homosexualité, et à venir PMA et GPA…) qui marque une rupture profonde avec la conception chrétienne de la vie et de l’humain. Comme le note Olivier Roy dans son dernier livre (« l’Europe est-elle chrétienne ? ») le problème pour le catholicisme n’est pas la sécularisation, mais bien la déchristianisation de la France avec un profond désaccord sur le socle de valeurs de notre société. L’Église institution, soucieuse de conserver son rôle prophétique, ne manque pas une occasion de manifester son opposition frontale à ces évolutions. Mais ce faisant, elle met en difficulté les catholiques-citoyens. Car eux ne peuvent en rester là, sauf à renoncer à jouer un rôle dans la société et à se résoudre à une position de contre-culture. C’est pourquoi François-Xavier Bellamy, malgré son passé de militant, doit aujourd’hui expliquer qu’il ne remettra jamais en cause la loi sur le Mariage pour tous, au risque de passer pour schizophrène. Pour les catholiques, qu’ils soient de gauche, de droite, ou du milieu, c’est le grand défi des prochaines années: conjuguer des convictions profondes, un engagement dans la cité, et une cohérence de vie. Pas facile.

Bref: pour s’engager dans la cité, il faut garder ses convictions pour soi et adopter publiquement toutes les atteintes aux principes non négociables… Sur le fond, cela ne nous étonne pas d’Isabelle de Gaulmyn, qui avait déjà salué la légalisation du crime de l’avortement en Irlande.

Mais nous sommes en droit de se demander si elle, elle est vraiment schizophrène ou si elle n’a pas, dans son for intérieur, déjà adopté toutes les lubies libérales de la modernité. Sur la PMA, elle s’est déjà alignée sur le lobby LGBT. L’article d’Isabelle de Gaulmyn en faveur de la GPA, c’est pour quand ?

Partager cet article

23 commentaires

  1. Oui cette femme est plus libérale que catholique on le sait depuis longtemps
    Heureusement que les chrétiens de l’antiquité n’étaient pas de ce bois là sinon ils se seraient vite assimilés à la societe romaine esclavagiste inégalitaire infanticide et païenne
    En fait le vrai choix va être entre schizophrène (hypocrite) et martyr

  2. L’Église nous appelle à être dans le monde mais pas “du monde”

    Mais si Isabelle de Gaulmyn était catholique, outre le fait que cela se saurait, elle ne serait pas rédactrice en chef du quotidien antichrétien “La Croix” !

  3. Ce matin, l’homélie de mon curé disait qu’il faut être cohérent entre sa foi et sa vie. Logique.

  4. Surtout que je ne crois pas du tout que nos contemporains attendent cela de nous, cette compromission avec ce qu’on appelait autrefois le “monde”.

    • En effet je pense que nos contemporains non-chrétiens, musulmans ou autres attendent de nous (enfin s’ils attendent vraiment de nous qq chose?) de nous situer clairement et courageusement dans le “monde” selon nos croyances en les vertus chrétiennes et les fondements de notre Foi et non en nous complaisant à suivre les “évolutions contingentes” du “monde”

  5. Cette journaliste est éditorialiste au journal La Croix, dont on sait qu’il n’est plus vraiment catholique.
    Elle est peut-être libérale tendance Macron et en tout cas libertaire.
    Peut-être l’attente du jugement, que le tribunal de Paris doit rendre bientôt dans l’affaire opposant La Croix au Salon Beige, la stresse-t-elle?

  6. La Providence fait bien les choses : comme je suppose que Mme de Gaulmyn a été à la messe aujourd’hui elle a entendu les paroles du prophète Jérémie (1ère lecture) qui nous dit à nous tous catholiques et donc prophètes : “Lève-toi, tu diras contre eux tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est moi qui te ferai trembler devant eux. Ils te combattront mais ils ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te délivrer -oracle du Seigneur-”
    La question demeure : a-t-elle eu des oreilles pour entendre et a-t-elle compris ce qu’elle a entendu ?

  7. J’ai vu cette dame intervenir dans l’émission C’est dans l’air à propos de F X Bellamy. Elle est une vraie langue de vipère par exemple elle a toujours “Demeuré” au lieu “Demeure”.
    On m’a envoyé gratuitement quelques numéros de La Croix, je ne m’y abonnerai jamais.

  8. Isabelle de Gaulmyn est bien difficile à suivre, avec un raisonnement très tortueux et bancal : elle fait des contorsions particulièrement compliquées. Et il me semble que c’est elle finalement qui est la plus schizophrène puisque pour elle, si je la suis bien, un chrétien doit bien distinguer ses convictions intimes et son existence en tant que citoyen

  9. Mais quand est-ce que les évêques interdisent ce journal qui n’est plus catholique et dont les responsables le sont encore moins

  10. Le prêtre : Le Christ n’a-t-il pas dit à la femme adultère « Va et ne pèche plus » ?

    IDG : Mais non, vous ne connaissez rien, il a dit : « Il est interdit d’interdire »… et il a ajouté « jouissez sans entrave ! »

    Il va falloir qu’elle change le nom de son média. Je propose un truc du genre « La guillotine » ou « Le gibet », …

  11. S’il n’y avait que cette dame ! Mais même dans le clergé, il existe des prêtres qui tiennent même position : clientélisme,relativisme, quand tu nous tiens !

  12. Nathalie Loiseau, Ministre chargée des Affaires européennes, présentée par le journal La Croix comme une féministe catholique, entendue ce matin sur RTL (à partir de 45 min) :

    “J’ai des convictions personnelles sur la PMA et La GPA. Mes convictions personnelles sont à des années lumières de M. Bellamy, je vous le confirme, en particulier sur l’IVG.”
    “Je suis pour une GPA éthique. Je suis contre la marchandisation des corps quelle qu’elle soit, mais je ne vois pas pourquoi on se préoccupe de la marchandisation des corps quand il s’agit de GPA et quand les mêmes ne se demandent pas dans quelles conditions travaille une ouvrière du Bangladesh qui peut avoir 12 ans et qui peut risquer sa vie pour fabriquer les tee-shirts que l’on porte en toute bonne conscience.”

    https://www.rtl.fr/actu/politique/nathalie-loiseau-est-l-invitee-du-grand-jury-dimanche-7796399647

    Selon Mme Loiseau, parce qu’on s’accommoderait de la misère des petites ouvrières du Bangladesh, on devrait aussi s’habituer au sort des mères porteuses, parce qu’au fond “louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant.”

    C’est cela qui vous choque Mme Loiseau en tant que catholique ?

  13. Dans l’émission C dans l’air, quand la journaliste a fait allusion, à propos de l’avortement, aux mots du Pape sur “les tueurs à gage”, Isabelle de Gaulmyn a répondu : “c’était idiot !”

  14. En fait, elle a raison … il faut faire de l’entrisme …. par exemple :
    – IVG, proposer obligatoirement des structures d’accueil pour les femmes célibataires enceintes, avec les budgets associés, le temps que ces femmes puissent témoigner de leur joie d’avoir garder leur enfant … incitons les hommes à les épouser, elles ne sont pas lépreuses …
    – PMA, réserver l’adoption aux parents père / mère (plus de GPA possibles pour les homosexuelles), plus d’adoption possible pour les mères célibataires (et donc les homosexuelles), nous aurons toujours des cas à la marge, mais peu importe …
    – Mariage pour tous, favoriser les familles avec enfants pour la retraite, vider le mariage civil pour le rendre contractuel, puis pour qu’il ne fasse plus l’objet d’une cérémonie à la mairie …
    Toutes ces actions, certes qui ne correspondent pas strictement à la morale catholique devraient préparer le terrain du changement !

  15. Cela fait plus de 2000 ans que les anti-chretiens nous traitent de schizophrènes , pour faire simple de fous . Oui , nous sommes fous mais fous de l’Amour incommensurable du Christ et alors , nous devons l assumer et le crier sur tous les toits, à temps et à contre-temps.

  16. Je souhaiterais attirer l’attention des lecteurs – et sans doute faudrait-il le rappeler à cette dame qui semble l’avoir perdu de vue – Gaudium et Spes 43: dissocier foi et activité humaine “compte parmi les plus graves erreurs de notre temps”. Sur l’avortement et le mariage, GS 27 et 51-52 sont sans ambiguïté. Qui peut rappeler à cette dame qu’elle met en danger son propre salut?

    • Mort de rire.
      En choisissant d’être rédactrice en chef du fleuron de la lutte contre l’Église catholique elle a déjà fait son choix… non ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services