Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France / Médias : Désinformation / Pays : International

Iran: Jupiter au pied du mur

Suite aux nouvelles sanctions prises par les États-Unis, Trump regnante, l'Iran va constituer un test grandeur nature pour la posture régalienne qu'affecte Macron sur la scène internationale, mais aussi pour sa vision de l'Europe. En effet, au plan économique, la France sera la première victime des nouvelles mesures de l'empire. Nous saurons si les attitudes macroniennes sont le bluff d'un techno-financier hors sol, ou s'il a réellement un peu d'étoffe…

 

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ce sont plutôt les grandes entreprises françaises (au moins de nom) qui, quoi que décide ou ne décide pas Macron, craignent de se trouver dans la situation de BNP-Paribas. Pour ne pas se voir infliger des amendes de plusieurs milliards de dollars par les autorités américaines, ils suivront comme des moutons l’ordre donné par Trump.
    Si les autorités françaises n’étaient pas, depuis longtemps, des valets des Etats-Unis, elles auraient répliqué immédiatement, dès l’amende infligée à BNP-Paribas, en convoquant l’ambassadeur des Etats-Unis. Mais Hollande à l’époque, s’est couché devant la justice américaine. Il a même laissé, avec Macron, General Electric s’emparer de la branche énergie d’Alstom.
    Comment maintenant remonter la pente ?

  2. Et si ce mondialiste a “de l’étoffe”, les souverainistes qui s’expriment ici seront-ils heureux?
    Quant à “l’empire” s’il est nationaliste, c’est un pêché?
    Quant à l’industrie française, elle serait plus “profitable” et n’aurait guère besoin de cet Iran là si la folie socialiste de ce pays ne réduisait la rentabilité de ces entreprises à presque rien.
    J’au lu ici ou là que l’Iran n’était pas intervenu sur le plan du terrorisme depuis sa révolution de 78. Et l’attentat de Buenos-Aires? Et ceux de Paris dans les années 80 et 90? et tant d’autres qui allèrent jusqu’à l’assassinat en plein Paris d’ancien ministre du Shah?
    Macron est l’ennemi des Français sinon de la France internationaliste. Et on sait, si on a les yeux ouverts où sont nos compagnon de combat.

  3. Jupiter est grotesque, non seulement il n’a rien obtenu de Trump, mais encore il s’est ridiculisé, et, encore pire, les yankees vont nous faire déguerpir d’Iran la queue entre les jambes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services