Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Irak / Pays : Iran

Irak : comment mettre fin à la guerre ?

C'est la question posée par Thomas Flichy de La Neuville, professeur à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, dans l'article suivant (extraits):

"La décomposition de l’Irak ne sera pas sans conséquences sur l’équilibre général du Moyen-Orient. Or seules les puissances régionales sont aujourd’hui en mesure de mettre un terme au chaos. Parmi celles-ci, l’Iran peut jouer un rôle précieux. […]

Le chaos actuel est la conséquence ultime de la deuxième guerre du golfe qui a mis fin à l’Etat irakien au profit de l’émiettement régional. Nous nous trouvons actuellement dans la situation de l’Irak du XIIIe siècle, lorsque Bagdad, était divisée en deux parties rivales.[…]

A l’évidence, l’Iran peut jouer un rôle majeur. Il ne faut pas oublier que la frontière culturelle entre les deux pays est somme toute, très artificielle. Pendant des siècles, la Mésopotamie a irrigué culturellement l’Iran achéménide. Puis la situation s’est renversée : l’Irak est devenu un relais essentiel pour la transmission de la culture et de la religion persane dans l’ensemble du monde musulman. Cette transmission a été un vecteur essentiel de stabilisation. […]

L’Irak n’est donc pas un territoire comme un autre, il occupe une place extraordinaire dans l’imaginaire shiite. Ses lieux de pèlerinage s’inscrivent dans une géographie sacrée intimement liée à celle de l’Iran.  […]

Toutefois, les rivalités des grandes puissances, qui s’expliquent en raison des richesses minérales, ont empoisonné les relations entre les deux pays.

La guerre Iran-Irak (1980-1988) s’inscrit dans ce cadre.

Depuis 2003, les relations se sont normalisées et la coopération économique s’est approfondie. Aujourd’hui, la stabilisation de l’Irak ne sera guère possible sans les investissements iraniens. L’émergence de l’Iran, en tant que puissance économique responsable, constitue par conséquent la condition essentielle de la paix dans cette région fortement déstabilisée.   […]"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services