Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Intervention choquante d’une militante LGBT en classe de CM2

Voici la lettre écrite par une femme au maire de sa commune, ayant récupéré une classe d’enfants de CM2 après l’intervention d’une personne militante LGBT (en présence de l’infirmière de l’école. Les enfants ont donc cru que la personne était également une infirmière) :

« Cher Monsieur le Maire,

Etant intervenante en religion catholique dans plusieurs écoles publiques élémentaires de XXX, il me semble important de vous faire part de mes inquiétudes concernant un incident  qui est survenu mardi 3 juin au matin dans une classe de CM2 à l’école XXX.

Cet après-midi là, alors que je faisais mon cours sur la Pentecôte, j’ai surpris deux  garçons  de la classe en train de traiter un autre « d’ homo ». Entendant cela, j’ai souhaité connaître la raison de cette tension. Un enfant a alors expliqué que le matin même une infirmière, extérieure à l’établissement, était venue leur parler de sexualité.

Aussitôt, ayant comme besoin de vider un sac bien lourd, ils se mirent tous à me dire qu’ils avaient entendu des choses « dégueulasses » de la part de cette femme.

Elle leur aurait parlé :

-         de sa fille qui, petite, s’habillait en garçon, et qui vit maintenant avec une autre femme ;

-         de la possibilité de changer de sexe ;

-         de masturbation ;

-         de prostitution.

Et d’autres choses qui visiblement les ont profondément choqués. Certains enfants ont cherché à ne pas l’écouter (en dessinant ou en se bouchant les oreilles) mais l’intervenante les a durement repris. Ils l’ont trouvée « malsaine » pour les uns, voire « gouine » pour les autres.

Pour une première approche de l’amour humain c’était réussi !

Je les ai laissés s’exprimer car je ne pouvais pas poursuivre mon cours à cause de leur état de choc et de leur besoin d’exprimer leur révolte.

La maîtresse (Mme XXX) n’était pas présente car elle s’occupait de l’autre groupe. En revanche la jeune infirmière de l’école était là. Selon les enfants, elle aurait ri (par gêne ?) durant l’intervention mais ne serait pas intervenue.

A la fin de mon cours de religion je suis allée voir la maîtresse pour lui faire part du malaise des enfants. Elle m’a aussitôt dit qu’elle avait prévenu le directeur car effectivement les élèves lui semblaient très perturbés.

Aujourd’hui, une semaine après les faits, cette même maîtresse m’a dit que la jeune infirmière avait elle-même été choquée par les propos de l’intervenante mais n’avait pas osé interrompre le cours. […]

Cette intervenante viendrait du planning familial de Mulhouse. Elle aurait fondé l’association L’Hêtre Alsace (qui est une association LGBT qui combat  l’homophobie).

Mon collègue pasteur qui intervient aussi dans les écoles pour la religion protestante  m’a dit qu’une association de lutte contre l’homophobie s’est adressée à chaque classe de 4ème du collège XXX peu avant les vacances de Pâques.

Il semblerait que les cours sur la sexualité qui étaient jusqu’ici seulement proposés au programme des CM2 (enfants de 11 ans ) soient, cette année, inscrits noir sur blanc au programme (avec la possibilité d’intervenants extérieurs). […]

Partager cet article

22 commentaires

  1. la meule et la mer !

  2. Un ami qui habite lille était présent à l’arrivée du tour de France ,aujourd’hui.
    Il m’a déclaré que dans la caravane du tour , il y avait une ou deux voitures du SYNDICAT CGT et FO !!!!
    Je pense qu’il y a là manifestement une confusion des genres ,annonciateur de dérapages de mauvais.
    Car à ce tarif, on peut prédire qu’au tour de France 2015 ,il y aura de la place pour de la pub pour le Gender, sous le patronage du lobby LGBT .
    Pourquoi pas ?

  3. Quand vous écrivez “une association LGBT qui combat l’homophobie” , il serait bon de mettre homophobie entre guillemets car on sait tous bien que c’est un élément de langage qui n’a aucune réalité.

  4. Horreur !
    L’école doit être un sanctuaire qui protège les enfants !

  5. Lamentable. Désir flagrant de pervertir sous prétexte de “libérer” !
    Il y a des meules qui auront été opiniâtrement recherchées…
    Pitié mon Dieu pour le scandale du monde, délivre les de l’esprit de Satan et protège en les enfants innocents.

  6. J’ai constaté les mêmes réactions dans des circonstances similaires avec des jeunes filles de 3ème !l’association en cause étant l’association «VilleHopital» à St Germain qui est en fait une émanation du planning familial

  7. Par contre on ne sait pas qui a invité “l’intervenant extérieur”.

  8. Personnellement, je considère que ce genre de choses relève de la pédo-criminalité.
    J’ai demandé à Ludovine de la Rochère en personne, si on ne pouvait pas lutter contre le gender en attaquant sur le plan juridique et pédo-criminel.
    Elle n’a pas été fichue de me répondre.
    Je pense que c’est la 1ère des choses à faire, essayer d’attaquer tous azimuths en parlant de pédo-criminalité.

  9. La tres sainte Vierge a dit a la salette qu’arriverait un jour où plus personne ne pourrait etre proteger de l ‘ impureté et qu’alors Dieu interviendrait ….dans sa colere…
    ce jour est venu , craignons la colère divine !

  10. Persécuteurs d’enfants !

  11. Soyons sérieux, la France deviendra le pays du tourisme sexuel voulu par les pervertis
    diaboliques bien connus.
    Les notes parues en 2014 via l’éducation nationale sont claires
    Maternelle :
    parmi d’autres pédophilies….
    Découvrir les 5 sens et le plaisir qu’il procure.
    travailler les gestes, repérer les émotions…
    repérer la nécessité de deux parents…
    Ressent agréables et désagréables…
    Amorcer la réflexion autour des situations
    où l’on peut devenir auteur de situations
    désagréables…
    Je vous fais grâce du programme de CE2
    Pire CM2 connaissance des organes génitaux
    externes et internes
    et pire encore…..
    Nos enfants sont moins considérés que des animaux.
    Nous ne sommes plus dans un cadre cohérent.

  12. Licenciement pour faute grave du directeur et de l’infirmière.

  13. @JEJ
    Je crains plutôt par les temps qui courent qu’ils ne reçoivent les palmes académiques.

  14. Naivement je croyais qu’il fallait avoir 14 ans pour connaître ses premiers émois hormonaux, voire plus tard, et arriver à résoudre des équations à 3 inconnus quand le cerveau arrive à gérer ses abstractions : les maths compliquées et les sentiments tout autant.
    Hollande nous prépare une bonne série de polytechniciens de 10 ans et demi…à moins que traumatisés ils désertent l’école…
    Je suis curieux de savoir comment cet enseignement sexuel est donné aux Oiseaux ou à l’école alsacienne qui accueille beaucoup de descendants de nos oligarques ?

  15. Comme je plains les jeunes parents et leurs enfants !
    Comme je suis heureuse de ne plus être maman de jeunes enfants , mais comme je tremble pour mes petits enfants !
    GRAND-PARENTS , PRIEZ pour vos petits enfants et ceux pour qui personne ne prie !

  16. Si l’institutrice n’assistait pas à cette “intervention extérieure”, c’est qu’elle n’était probablement pas d’accord, un professeur est toujours tenu de rester avec sa classe, c’est lui le responsable. Mais elle a intérêt à se taire pour sa carrière et ils sont nombreux dans “l’éducation nationale” à se sentir mal à cause de ces “choses dégueulasses” qui traumatisent les enfants, et aussi à cause du cannabis qui circule librement dans beaucoup de lycées avec l’administration qui fait semblant de ne pas le savoir. (paroles de prof retraitée)

  17. Il faut multiplier les écoles hors contrat c’est un devoir. Greg

  18. le combat n’est pas fini comme vous le voyez il ne fait que commencer regardez plutôt :
    http://rendeznousnosenfants.org/30–Education-p%C3%A9dophile-th%C3%A9orie-du-Genre-et-ABCD.php
    DEBOUT

  19. gipsy ,ils ne pourront pas dire (nous ne savions pas )il y a la Salette ,Saint Nylus et bien d’autre Âmes bien heureuses qui l’on dit et redit,mais depuis les années 1960 cela a commencer et aujourd’hui c’est une déferlante notre société vas bien un jour finir par imploser.Et comme nous disons. Que votre règne vienne seigneur Jésus.IL VIENDRA .

  20. @ Il faut multiplier les écoles hors contrat c’est un devoir. Greg
    Rédigé par : Marquette | 9 juil 2014 09:35:51
    ————–
    Oui, mais sans abandonner les écoles sous contrat et même les écoles publiques car y sont notre prochain.

  21. abomination!!! nos petits enfants sont entre les mains de pédophiles. Mais quand je vois comment Monseigneur Castet est critiqué en vendée à propos de son école qu’il veut créer, moi je me dis qu’on a ce que l’on mérite et la colère divine je l’attend avec impatience, juste le temps de remettre les pendules à l’heure.

  22. Cela s’appelle de l’incitation de mineurs à la débauche
    Du temps ou la France était un pays de droit cela était condamné.
    C’était l’époque ou il y avait des Procureurs et des magistrats dignes ce ce nom.
    Mais ça c’était AVANT !
    Mais si quelqu’un scandalise un de ces petits qui croient en Moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendit à son cou une de ces meules qu’un âne tourne, et qu’on le plongeât au fond de la mer. Mt 18,6

Publier une réponse