Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Liberté d'expression

Interdiction de parler des séquelles laissées par l’avortement

Lu sur Gènéthique :

J"En Belgique, une campagne d’information proposée par l’association Jongeren Info Life « vient d’être interdite et retirée de l’espace public », suite à « diverses interpellations ». Dans les tramways anversois, les affiches mettaient en scène « une jeune femme en questionnement par rapport à sa grossesse et l’adresse du site internet ongepandzwanger.be ».

L’association Jongeren Info Life (JIL) propose depuis plusieurs années des animations dans les écoles « pour sensibiliser les jeunes de tous horizons par rapport à l’avortement ». L’expérience des membres de JIL (médecins, psychologues, infirmières) « en matière d’accompagnement de la détresse des femmes n’est plus à démontrer ». Cependant, il « est question de mettre JIL et ses associés sur une liste noire, du seul fait que JIL désinformerait la population en mettant trop l’accent sur les séquelles de l’avortement au lieu d’insister sur le soulagement des femmes après leur avortement »."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services