Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Intention de prière du Pape pour octobre

Les intentions de prière de Benoît XVI pour le mois d'octobre sont les suivantes :

Intention générale :

"Pour que le Dimanche soit vécu comme étant le Jour où les chrétiens se réunissent pour célébrer le Seigneur Ressuscité, en participant à la Table de l’Eucharistie."

Intention missionnaire :

"Pour que tout le Peuple de Dieu, auquel a été confié par le Christ le mandat d’aller et de prêcher l’Evangile à toutes les créatures, assume avec générosité sa propre responsabilité missionnaire, et la considère comme le plus grand service qu’il peut offrir à l’humanité."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Combien de nous serons virés d’avoir accomplis notre obligation dominicale plutôt que le travail immoral du dimanche?
    La morale est supérieure à la loi.

  2. Il me semble qu’il faille parler plus encore de la Chine.
    Tous ceux qui sont informés de la théorie de la “base arrière”
    savent que l’éradication du socialisme dans le monde est un projet qui doit rester constant jusqu’à la réussite.
    On notera la complaisance de l’ensemble du global-parti qui se glorifie de ce scandale, de ce crime à l’humanité.
    Si nos dirigeants on organisé la mascarade du “T’y vas ou t’y vas pas ?” concernant les jeux olympiques pour quelques jeunes athlètes pris en otage qui voulaient simplement réussir dans la vie, nos dirigeants et nos entreprises nationales, il faut le souligner se précipitent en Chine la brosse à reluire à la main.
    La question semble ne pas se poser pour eux et même ne pas devoir être posée.
    Il paraît que les festivités auront un coût du double de celui des jeux olympiques. Crime assumé et constant donc.
    Pas de boycott des figurines, des photos, des drapeaux de la dictature chinoise (la Russie a changé son drapeau), ni bien entendu de la poésie du petit livre rouge que l’on va rééditer en masse.
    La Presse répand l’idée venant de la critique chinoise (comme la critique Russe, c’est celui d’avant -une fois mort-, Staline qui est responsable d’avoir “dérapé”), avec une certaine insistance, que le maoïsme c’est 70% de bon et 30% de mauvais…
    L’église catholique a condamné la dictature socialiste chinoise, pas les autres religions, ni les autres dirigeants du monde qui n’appellent même pas à la démocratisation de la Chine comme il le font tant ailleurs.
    Les socialistes français s’en réjouissent d’ailleurs à l’instar de l’image terrible de Madame Royal se réclamant de la “bravitude” sur la muraille de Chine, tel pour elle un régime à suivre.
    Nous demandons au Président de la République française à l’occasion de cet anniversaire de condamner la dictature socialiste chinoise.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services