Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Société

Initiative à soutenir : Notre-Dame du perpétuel secours

Couv Un ancien couvent réhabilité pour permettre aux femmes enceintes en difficulté de terminer leur grossesse :

"C'est quelques jours avant Noël que la nouvelle association "l'Ecrin de vie" a vu officiellement le jour.

 Celle-ci aura pour but d'accueillir des femmes enceintes en difficulté en vue de leur permettre de mener à terme leur grossesse.
 
Cet accueil se fera sur le site du couvent du Blauberg à Sarreguemines. L'association "Notre-Dame du perpétuel Secours" , née quelques mois auparavant ,sera propriétaire du lieu et s'occupera de la gestion du site et de la bonne continuation des activités cultuelles liées au sanctuaire.
 
Vous savez combien ce projet était porté dans les prières de bon nombre d'entre nous , ici résidants ou simplement de passage … Je pense en ces semaines à ces nombreux quêteurs qui se sont succédés depuis une dizaine d'années sur toute la Moselle, et plus particulirement sur la région de Sarreguemines. 
 
C'est vraiment une excellente nouvelle mais aussi un projet unique tant pour la Lorraine, l'Alsace ou la France-Comté !.. car cet accueil de femmes enceintes sera offert dès les permières semaines de grossesse et assurera un suivi de la personne 24h/24 et 7j/7 … Il s'agit donc d'un projet similaire à celui qui est poursuivi depuis de nombreuses années dans d'autres régions de France par nos amis des "maisons Tom Pouce qui s'est fait chair, humble embryon dans les entrailles de la Vierge Marie , afin que ce projet grandisse selon Son coeur !" ou 'Magnificat Accueillir la vie".
 
Un projet un peu fou donc car nous nous lançons dans cette aventure avec peu de moyens . Le président , Jean-Claude Kaas a su fédérer autour de lui un comité de 12 personnes avec des talents bien riches et divers, mais cette association devra encadrer des personnes employées de manière permanente. Cela requerra donc un apport fincancier considérable. Nous comptons en moyenne pour une aide de 50 % du Conseil Général ( et bientôt régional) pour l'hébergement de ces personnes en difficulté .. Cela veut aussi dire que nous aurons besoin d'un apport 'privé' pour les  50 autres pourcents !!  
 
L'association est donc prête à recevoir toutes vos idées et .. vos dons en vue d'atteindre cet objectif …
Voici quelques idées déjà implémentées par certaines personnes pendant ces 8 semaines d'existence de l'association  … Vous pouvez :
  • prier le Seigneur Dieu
  • offrir votre présence, vos services et talents pour les aménagements des lieux ou le service des mères (notifier vos talents / disponibilités au Président)   
  • adhérer à l'association l'Ecrin de Vie' – le montant de la coti a été fixé à 15 euros pour l'année 2011.
  • faire un versement libre ( de préférence par voie électronique en utilisant le code RIB (ou IBAN/BIC pour les étrangers )  joint [Envoi par mail à mon adresse. NDL]
  • vous engager dans le temps en faisant un virement permanent régulier ( mensuel ou trimestriel )
  • organiser des concerts, des dîners , fêtes , tombolas , marches au profit de cette oeuvre …
  • Demander à votre AFC ( Associaton Familiale Catholique ) ou votre fédé de quêter pour cette oeuvre le 29 Mai 2011 ( prochaine fête des mères ) . NB: C'est cette quête qui déclencha le projet de cette association . (cf. les articles joints)  
Si vous faites des versements électroniques, je vous serai gré de bien vouloir indiquer en communication l'origine de ce don pour que je puisse indiquer dans les comptes de l'associaton la source de ces revenus. Je puis pour la tenue de vos comptes vous faire parvenir un reçu mais la très jeune association n'a pas encore été reconnue d'intérêt général et ne peut encore vous délivrer de reçu de déductibilité fiscale. Nous espérons bien qu'elle sera en mesure de la faire en 2011 mais ce n'est pas absolument certain. Vous pouvez envoyer vos chèques libellés au profit "l'ECRIN de VIE' , soit au siège social de l'association ( 27 , rue du Blauberg à 57200, Sarreguemines )  soit à mon domicile [adresse sur demande par mail. NDL].
 
Voici l'émission qui a déjà été tournée sur cette association par la chaîne locale de Sarreguemines:
 

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Je me suis engagée dans une association similaire il y a quelques années, voulant apporter ma pierre à l’édifice pro-vie . Au fil des années de fonctionnement, un constat s’est imposé à moi : les femmes enceintes accueillies n’auraient de toute façon pas avorté pour des raisons culturelles et religieuses (elles sont en majorité de culture musulmane). Ce qui m’amène à cette conclusion : avec ce genre d’entreprise, nous n’atteignons pas le but annoncé, d’une part, et plus grave, nous empêchons une vraie prise de conscience du problème des violences faites aux femmes,très souvent liées à la culture musulmane. Bref, nous écopons un bateau qui prend l’eau. Cette association recevra très probablement de multiples subventions au bout de quelques mois/années de fonctionnement, tout le monde aura bonne conscience et rien ne sera réglé. Vous allez sûrement me trouver pessimiste mais je vous parle d’expérience…

  2. J’approuve le commentaire précédent de “Lahire”. Elle met en exergue le bon sens tout simplement. Le but étant non pas d’aider des femmes à continuer une “portée” désirée, mais d’aider les femmes qui désemparées veulent se faire avorter car ne trouvant aucune aide concrète nulle part !
    Je pense que le “but” est en effet détourné.
    Je ne veux pas être blessante car je trouve que l’idée de base est magnifique et je vous souhaite de tout coeur de trouver les moyens qui vous manqueront. Mais il faudrait peut-être en revoir le concept.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services