Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : International

Incendies d’églises au Niger : pourquoi les pompiers ne sont-ils pas intervenus ?

Un missionnaire interrogé par l'agence Fides revient sur les incendies d'églises qui ont suivi, au Niger, la publication de Charlie Hebdo :

« Les désordres des 16 et 17 janvier, qui ont vu la destruction de différentes églises et missions catholiques, n’ont pas constitué une nouveauté dans la mesure où des épisodes similaires ont déjà eu lieu en 2012 à Maradi et à Zinder » remarque le Père Armanino. « La vraie nouveauté est constituée par l’importance des désordres et par l’acharnement avec lequel la foule a agi, indice d’un sentiment d’antichristianisme croissant (…)».
Le Père Armanino conclut en remarquant que « les responsables de l’Eglise ont fait noter aux plus hautes autorités de l’Etat que les chrétiens ont été, en quelque sorte, sacrifiés sur l’autel des intérêts de la politique. Il est en effet impossible qu’au cours de toutes ces heures durant lesquelles les églises étaient incendiées, il n’y ait pas eu une seule intervention de la part des pompiers

Offre spéciale :

Jusqu'au 28 février, pour toute commande de "Demain la dictature" par un lecteur du Salon beige, les frais de port sont offerts en utilisant le coupon : "SB2019".

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!