Bannière Salon Beige

Partager cet article

Science

Impact des vaccins sur la mortalité en 2021

Impact des vaccins sur la mortalité en 2021

Un lecteur nous signale cette vidéo, dans laquelle le Professeur Patrick Meyer, de l’Université de Liège, spécialiste en bioinformatique, commente sa dernière recherche (accessible ici), qui s’interroge sur l’éventualité d’un lien entre la hausse de mortalité et la campagne de vaccination dans 18 pays européens.

Selon lui, de toutes les variables, c’est la vaccination qui explique le mieux la surmortalité. “Jusqu’à ce qu’un meilleur variable soit trouvé [pour expliquer la surmortalité en 2021, ndlr], nos résultats suggèrent clairement que la balance bénéfice risques n’est pas en faveur de ces vaccins pour les 0-44 ans”.

Une recherche d’un scientifique et d’une université sérieuse, qui étonnamment (ou pas) n’a été relayée par aucun média belge ni international…

Partager cet article

10 commentaires

  1. oui, mais sur ioutoub, profitez-en maintenant parce qu’ elle ne va pas y rester longtemps.

  2. Ça ne doit pas être vrai car Macron-l’emmerdeur a dit qu’on peut tout discuter sauf les chiffres.
    Vu le nombre de preuves de plus en plus indiscutables mais rejetées par haine de la vérité, il ne reste plus qu’à espérer une hécatombe chez les vaccinés afin d’entraîner leur refus massif.
    C’est très triste mais c’est la seule issue.

    • Merci ! Si je comprends vous souhaitez la mort de votre prochain pour confirmer votre théorie ! Chacun sa conception de la charité chrétienne !

      • Franchement Philippe de Geofroy, soignant, vous n’êtes pas digne de rebondir sur ce commentaire en le déformant à la manière d’un journaliste de plateau. Gilles Tournier exprime que les chiffres gouvernementaux sont faux et que l’argumentation politicienne se résume à un mantra : ‘la daube évite les formes graves’. C’est cette forme et fond de discours de propagande politique qui est ‘grave’, c’est du mensonge éhonté. M. Tournier dit ‘c’est triste’ et dit ‘espérer’ dans le sens : ‘ il faut espérer un gros orage pour que mon fils qui part faire une escalade dangereuse renonce à son projet’. La mensongère politique vaccinale intergouverne-mentale est un vrai manque de charité car fondée sur le diabolique ‘mensonge pour tous’. Philippe, je crois que vous êtes victime de ce qu’on appelle “l’ancrage” en psychologie : Pour vous, l’injection massive et sans discernement ne fut pas un cheminement erroné, vous l’avez cautionné, vous êtes ancré dans ce fourvoiement, et donc, en situation de porte à faux intérieur, vous répondez impulsivement à M. Tournier qui manifestait sa colère légitime devant un aveuglement massif de la population manipulée, aliénée par des menteurs. Comment, vous médecin, ne percevez-vous pas la folie religieuse autour de cette sordide affaire entretenue ? Que lisez-vous ? Que mangez-vous ? Qu’allez-vous dire le jour où l’on interdira d’injecter ce produit en disant que l’on en a enfin un autre plus adapté (et sans recul ni AMM définitive éprouvée par le temps, de nouveau rien de nouveau dans le processus aliénant et débilitant). Vous participez à la pasteurisation de l’opinion publique, vous trompez vos frères en acceptant une politique vaccinale qui inclut la vaccination d’enfants, de quadra, de gens âgés en excellente santé qui courent le kilomètre plus rapidement que vous-mêmes. Hippocrate et le consentement éclairé ! En gros, vous collaborez sciemment à une politique dite sanitaire, mensongère pour moi, que vous réprouvez au fond de vous-même. Cela d’autant plus qu’elle viole les consciences par les menaces et les sucres proposés en cadeau de soumission machiavélique. Le cardinal du Luxembourg, influent en européisme, demande un baptême et un vaccin-messie pour que les membres du Christ-au-lépreux puissent assimiler Dieu-Charité dans son pays. Votre activitisme de soutien du gouvernement, au quotidien, engendrera-t-il enfin en vous un non possumus libérateur devant cette ‘logique liberticide’ infectieuse ? Romains 12,1-2. ‘Nous sommes en guerre’ a dit l’emmerdeur que vous servez d’une certaine manière par votre travail et vos propos de mec ‘possumussé’ à fond la caisse ! Je ne dis pas ‘tiroir-caisse’ pour vous-même dans cette technostructure liée à l’industrie de la mort. La santé est aussi un marché juteux, déconnecté de la véritable charité chrétienne. AMM, le M est celui de Marché, ce n’est pas Autoristaion de Miser sur Macron, le nouveau Mussonili (cf. le matérialisme communiste du ‘devoirs avant droits’). Bonne conversion du regard Philippe. Cordialement. In Christo, le Libérateur.

    • C’est indiscutablement passionnant mais, mon cher, nous sommes devant un problème de foi et de culte. Comme l’ont souligné Raoult ou Desbiolles notamment, la bascule de la science à la croyance a eu lieu et elle s’est produite chez le péquin moyen depuis le printemps 2021 : les queues interminables pour se faire vacciner et faire vacciner ses gosses actuellement sont à l’image d’un culte païen où l’on viendrait accomplir sa part du sacrifice. C’est hallucinant d’aveuglement et de panurgisme, bien que la dureté des mesures gouvernementales aide à comprendre ce comportement d’esclave.

      • On s’éloigne un peu du sujet. Sachez que je suis assez d’accord avec Mgr Vigano et de sa notion de baptème satanique et suis scandalisé que tant de prêtres s’occupent davantage de se soucier des corps à vacciner ou à désinfecter plutôt que des âmes à élever alors que c’est leur mission première. J’ai écrit à mon évêque à ce sujet et vous encourage à faire de même. On ne se bat pas ni contre un virus, ni contre un vax*1 mais contre des puissances sataniques. Heureusement, après les tribulations, l’Ere de Paix nous est promise, faisons en sorte de recevoir les grâces nécessaires pour demeurer dans le ‘petit troupeau’.

      • Exactement. Cf. ma réponse en haut que j’ai effectuée sans avoir lu votre réponse ci-dessus. C’est un culte païen, anti-chrétien, qui a infecté le locataire de Sainte Marthe, des clercs, des hommes politiques, des braves gens mal ancrés sur le Roc. Si on disait aux personnes qui sont dans la file d’attente de leur ‘Présentation au Temple sanitaire’ que cette injection, faite sans consentement éclairé, provoquera chez certains d’entre-eux un déclenchement des portiques scanners des aéroports canadiens, la file serait rapidement réduite et le gouvernement sauterait et Macron-Mussolini serait à La Lanterne.

  3. les vaccinés ne sont pas si bornés que notre gouvernement, de nombreux vaccinés ne craignent pas d’avoir le covid afin d’éviter une troisième dose.
    Cela expliquerait le nombre de test qui explosent, c’est le cas dans notre entourage pour avoir 6 mois de répit.

  4. 4 mois !

Publier une réponse