Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / France : Politique en France / France : Société

Immanquable 11: Farida Belghoul chez les Frères et Sœurs de la mission au Pradet

Sur une initiative de "Egalité et Réconciliation", avec un prêtre catholique d'orgine juive Ashkénase, ce qui devrait permettre de sortir de certains clichés.

Partager cet article

13 commentaires

  1. Musique folklorique de la Provence moderne…

  2. Mariage de la carpe et du lapin, l’un mangera l’autre, ou, La fin ne justifie pas les moyens.

  3. L’anecdote du prêtre sur un garçon donnant un message ambigu à un autre est certainement vraie. Mais elle n’est pas la conséquence de la théorie du genre mais d’une promiscuité entre même sexe ! Tous les ans dans les champs, on voit des vaches se monter les unes sur les autres en l’absence de taureaux ! Il en est de même de l’être humain !
    En Afghanistan, on prend des enfants de 10 ans que l’on va déguiser en filles et apprendre à danser ! Ils devront ensuite coucher avec des hommes ! Cet apprentissage les rendra homo ! On les appelle les Bacha Bazi :
    http://www.youtube.com/watch?v=cKp5-9a5CQg&feature=player_embedded
    Ce savoir faire était utiliser dans les harems “garçons” que certains sultans entretenaient !
    Cela démontre une chose ! N’importe quel enfant peut devenir homo si on le dresse pour l’être ! Aussi est-il primordial que cet enfant au message ambigu, dès maintenant, fréquente un milieu plus féminin.

  4. C’est un plaisir de revoir ici les abbés du Pradet, avec lesquels nous avons pu ponctuellement participer à des actions de “résistance”.
    le combat national continue!

  5. Je ne vois pas le folklore…..

  6. Cher Amis du Salon beige,
    Très certainement, les deux prêtres qui accompagnent Mme Belghoul sont de saints hommes, mais il faudrait que quelqu’un de plus autorisé que moi dît à l’un d’entre eux qu’en public, on ne passe pas les deux tiers de son temps à se masser le visage, à se lisser la mèche, à se rogner les ongles, à s’étirer et à se dilater comme si l’on suffoquât. Et je ne dis rien des mimiques, qui surprennent. En public, on garde ses mains croisées sur la table et l’on conserve une attitude académique. (Le Père Jean-Régis Fropo, dans sa première Lettre ouverte – je vois qu’il en a donné une seconde, mais le réseau est trop faible ici pour que j’y puisse avoir accès – me paraît témoigner, sans qu’il lui en coûte rien, d’une simplicité, d’une dignité, d’une autorité spirituelle que l’on souhaite rencontrer dans tous les prêtres catholiques). Nos parents, il y a cinquante ans, nous enseignaient cela. Quant à de certaines anecdotes, on les garde pour soi, et à l’avantage de tous.
    En tout cas, et à une ou deux restrictions près, bravo Mme Belghoul !
    (Je ne vous tiendrai pas rigueur de soustraire ce commentaire à la publication, mais je voulais que les impressions que cette émission m’a faites vous fussent connues)

  7. Si elle réussit, elle aura sauvé peut-être,
    non seulement la France, mais aussi l’humanité de l’abjection. L’église
    la canonisera et les gens iront prié
    Sainte Farida. Après, tout quand jeanne
    brûlait comme hérétique, personne n’aurait
    parié un écu qu’elle serait canonisée.
    Si elle est berbère ou kabyle on peut
    lui faire confiance, elle est sur les
    traces de Saint Augustin. L’Algérie a
    entièrement restauré l’église de Saint
    Augustin; est-ce un signe?
    Le père, il est super aussi. Voici Les nouveaux aprôtres. Je sais que j’y vais
    un peu fort, mais quelquefois l’histoire
    est si… renversante; comme Farida.
    Honte à la Manif pour tous! Puisqu’ils sont comme ça ils ne me verront
    plus.

  8. J’ai appris énormément avec cette vidéo et surtout sur la cause de l’échec de nos Manifs pour Tous. Rappelons-nous que le jour des Rameaux on était arrêté par les gardes de la Manif quand on laissait paraître une feuille de buis. Nous n’avions aucune liberté sauf de balader nos ballons, de répéter les slogans permis et de porter nos gentils habits roses et bleus.
    Et maintenant, comme relevé par le prêtre, quand on répète qu’on ne lachera rien, qu’est-ce que l’on tient ? Pourquoi Dieu nous aiderait-il puisqu’on l’a interdit de manif ? Il fallait tous garder nos oriflammes et non les ignorer pour ne pas faire de peine à l’adversaire.
    Moi aussi les premières semaines je trouvais réjouissante la Frigide qui défendait astucieusement le pape à l’époque. Mais bien vite on pouvait s’apercevoir qu’elle nous menait dans le mur.
    Que de courage et de bonne volonté perdus pour rien.

  9. D’accord, nous avons bien compris qu’il faut agir : eh bien l’action la plus simple
    et la moins onéreuse à mener est celle de “”voter””
    et de voter contre tous les traîtres sans distinction, tous les déquiller
    et ce, à tous les scrutins
    et là, on fera bouger les choses.
    D’ailleurs, on a eu un aperçu avec les municipales, il faut continuer.

  10. Des gens qui osent dire que La LMPT ont échoué me font rire…
    Ils étaient où ces abbés?
    Bref on ne va pas au combat et après on dit que cela a échoué…
    Quant aux lecteurs du SB qui encensent Madame Belghoul cela me fait bien rire…
    Si les Français avaient voté Sarkosy au second tour on aurait pas eu Flamby et sa crème Catalane…

  11. @Dragases
    Avec Sarkosy on serait dans la même panade et madame Belghoul ferait exactement la même chose…

  12. @ Dragasse
    Si les Français avaient votés Sarkozy au second tour et l’avaient élu… nous aurions eu, avec beaucoup plus de subtilité et au ralenti, une politique immorale similaire qui aurait abouti à la même asymptote de perversité (rappelez-vous que l’enseignement du gender était déjà prévu sous Sarkozy!)
    Et, malgré cette dérive de même orientation que celle que nous subissons, PERSONNE n’aurait protesté, se consolant par le leitmotiv “avec les socialistes cela aurait été pire!”
    L’avantage de Hollande, c’est de nous avoir fait ingurgiter en deux ans, ce que Sarkosy nous aurait fait siroter en cinq!
    Ce gavage trop hâtif pouvait seul provoquer un rejet, un vomissement, politiquement salutaire.

  13. J’ai beaucoup apprécié cette conférence et y compris les ” mimiques de nos saints prêtres “, il ne font pas semblant, je trouve cela très bien.
    J’espère que Madame Farida Belhgoul rencontrera le Seigneur, elle fait du bon travail.
    A nous d’être vigilant pour ne pas être manipulés, au point de devenir de bons dhimmis..cette dame étant musulmane jusqu’à preuve du contraire.
    Je continuerai à suivre la “LMPT “..à propos des ballons elle a raison, c’est justement ce que j’ai dit à Monseigneur de Moulin Beaufort le 26 Mai..que nous n’étions pas à la procession de la fête Dieu..je ne savais pas à qui j’avais l’honneur de parler..j’ai vu son col romain..en même temps que son écharpe violette..et là, nous nous sommes présentés..!..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]