Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie / France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

“Ils viennent jusque dans vos bras…”

De madame Taubira, cette phrase d'un totalitarisme absolu : 

"Dans nos valeurs, l’Éducation vise à arracher les enfants aux déterminismes sociaux et religieux et d’en faire des citoyens libres".

Les Français vont-ils continuer à subir et à accepter que leurs enfants leur soient arrachés? Qu'ils lisent donc la totalité de l'article

Partager cet article

15 commentaires

  1. Taubira parle d’école, mais elle ne sait même pas parler Français : relisez sa phrase !
    Taubira, vous êtes ultra-nulle ! Aussi incompétente qu’arrogante (et ce n’est pas peu dire !)
    Démissionnez au plus vite !

  2. Le but de l’éducation est bien de faire des êtres humains libres qui choisissent librement et pour toujours le vrai, le beau, le bien. Cette tâche incombe aux parents à qui Dieu l’a confiée.
    Cela comprend la piété filiale. On en doit donc arracher les enfants qu’aux erreurs et à l’esclavage de l’ignorance et du péché.
    La vision de madame Taubira est donc bien biaisée. Car elle confie à l’Etat une mission qui n’incombe qu’aux parents et, de plus, décide arbitrairement d’arracher les enfants, non à l’ignorance et à l’erreur, mais à la culture de leurs parents et à la liberté religieuse. C’est un crime.

  3. Il se dévoile gentiment mais sûrement de derrière le voile brouillardeux de la fausse démocratie, ce TOTALITARISME diabolique, posé insidieusement par les suppots de Satan à la révolution en 1789 !
    Mais n’oublions pas si :
    La république est PAÏENNE;
    La France est CHRÉTIENNE !

  4. Ca n’a rien de très original…
    http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/01/07/ecole-publique-ecole-maconnique/
    “Le Frère franc-maçon Dequaire Grobel, inspecteur d’Académie, a dit à un Convent du Grand Orient en 1896 :
    – Le but de l’école laïque n’est pas d’apprendre à lire, à écrire et à compter, c’est de former des libres-penseurs.
    – Lorsqu’à 13 ans, il a quitté les bancs de l’école, l’élève n’a pas profité de l’enseignement s’il reste croyant.
    – L’école laïque n’aura porté ses fruits que si l’enfant est débarrassé du dogme, s’il a renié la foi de ses pères, s’il a renoncé à la foi catholique.
    – L’école laïque est un moule où l’on jette un fils de chrétien et d’où s’échappe un renégat.
    – Comme les choses n’iraient pas assez vite à notre gré pour que l’apostasie soit générale, nous nous emparerons du monopole de l’enseignement et alors force sera aux familles de nous livrer leurs enfants.”

  5. C’est bien l’idéologie des sinistres “lumières”. A savoir la liberté humaine n’existe pas mais c’est aux hommes-machines (chers à La Mettrie) “éclairés” de mener le troupeau des “unter-hommes machines” dans les voies que les premiers ont déclarées bonnes.
    Ces mêmes “progressistes” ont inventé cette nouvelle idéologie quasi religieuse: l’écolâtrie (avec ses exigences de pureté, d’ascèse de culpabilité,voire de sacralité), il y vantent la bio-diversité, mais en politique éducative, pas de diversité, là ils ne veulent voir “qu’une tête” (comme les adjudants de jadis!)
    Infamie et ridicule…

  6. Lisez aussi la circulaire que Vincent Peillon a envoyée aux recteurs d’académies!!

  7. “si Dieu existait,il faudrait le supprimer” dit un jour de lumière devant les députés,mr Jean Jaurés… Il semble que la divine justice n’est pas restée sourde à ces insanités…Exit la lumière en aout 1914….Leçon à retenir pour les apprentis et leurs maitres.

  8. J’ai lu le livre de Vivien Hoch sur Peillon c’est effryant.

  9. En fait, Mme Taubira (et la république avec elle) nie l’autorité parentale qui revient de droit, en république, à la république.
    A bas la république !
    Vive le Roi et vive Alliance royale !

  10. Avec en plus une belle faute de français : “vise […] d’en faire”. Bravo Mme la ministre ! Ah oui et au fait, bienvenue en Union soviétique !

  11. comme Andre Gide,elle pourra s’exclamer…
    “Familles,je vous hais”

  12. Et moi bêtement qui croyait que les missions principales de l’Education Nationale c’était d’apprendre à lire écrire et compter.

  13. Comme quoi…Henriot dans Le Pèlerin en mai 1902 ne donnait pas une caricature tant éloignée des faits sur l’éducation publique et son “catéchisme de demain”…et toujours d’actualité! http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Henriot1.jpg

  14. Vous verrez que ce gouvernement hargneux et haineux, s’il n’est pas renversé d’ici là par le “Printemps français”, finira par s’en prendre aux écoles privées hors-contrat et sous contrat : c’est la suite logique…

  15. « Les enfants appartiennent à la République avant d’appartenir à leurs parents »
    Danton.
    Je ne lui souhaite pas forcément de finir comme lui mais elle est bien partie…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services