Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Ils veulent financer l’avortement en Afrique plutôt que de l’aide alimentaire

Seuls les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark et la Suède ont accepté de participer à la levée de fonds au profit des organisations internationales pro-avortement, pour compenser la fin des subsides des Etats-Unis.

Ces quatre gouvernements organisent une conférence « She Decides » à Bruxelles, alors que l’Union européenne, qui sera représentée, n’a aucune compétence en la matière.

Unknown-22Dans une vidéo (en anglais) intitulée « La dictature du donneur riche », Obianuju Ekeocha, présidente de Culture de la vie Africaine, s’insurge contre cette initiative :

"De nombreux pays occidentaux, dont le Canada et les Pays-Bas, ont décidé de se rassembler pour lever des fonds. Ces fonds ne sont pas destinés à une aide alimentaire en Afrique. Ces fonds ne sont pas destinés à l’eau en Afrique. Ces fonds ne sont pas destinés aux Africains pour qu’ils en fassent ce qu’ils veulent. Non. Ils se rassemblent pour lever des millions de dollars pour ce qu’ils appellent l’avortement sans risque. Ce qui est en fait le plus décourageant, c'est que ces pays occidentaux n'ont même pas songé à demander aux Africains ce qu'ils veulent !

Ce que nous demandons, c’est votre aide pour les accouchements sans risque des bébés africains !"

Partager cet article