Ils sont fous

Sans blague :

"Une personne transgenre, exclue d'une piscine de Stockholm parce qu'elle s'y baignait seins nus, a obtenu gain de cause auprès du médiateur suédois en charge de la lutte contre les discriminations, une décision qui pourrait faire jurisprudence. 

Se fondant sur son apparence, les responsables de la piscine avaient considéré qu'il s'agissait d'une femme alors qu'elle-même se perçoit comme transgenre. Dans une décision transmise à l'AFP aujourd'hui, le "Diskrimineringsombudsman" (DO) juge constitué le délit de discrimination sexuelle dans ce cas précis."

Le totalitarisme LGBT avance.

Laisser un commentaire