Ils ont forcé le prêtre à s’agenouiller et ils ont filmé sa mort quand ils l’ont égorgé

La sœur qui est sortie de l’église pour donner l’alerte décrit une scène qui reprend les codes des exécutions diffusées par les terroristes de l’Etat islamique. Le père Jacques Hamel «était à genoux», et l’un des bourreaux a prononcé «un sermon en arabe autour de l’autel».

Laisser un commentaire