Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Les anglicans américains s’autoparodient

Il y a quatre ans, quand l’Eglise épiscopale, (la branche américaine de la communion anglicane – en froid avec les autres membres de cette communion) a élevé un pasteur ouvertement "gay" au rang d’ "évêque", le site satirique américain Scrappleface, croyant être outrancier, avait titré un faux article :

"L’église épiscopale consacre un premier évêque ouvertement musulman"

L’essayiste Mark Steyn rapporte que la réalité rejoint la parodie : la Rev. Redding, pasteur anglican, est devenue… musulmane. Mais elle ne compte pas quitter ses fonctions.

En début d’après-midi le vendredi, la Rev. Ann Holmes Redding, se couvre la tête d’un foulard et se prépare à la prière avec son groupe musulman de First Hill.

Le dimanche matin, Redding met son col blanc de pasteur anglican.

Elle fait les deux, dit-elle, parce qu’elle est chrétienne et musulmane.

Mme Redding est pasteur anglican depuis 20 ans – mais s’est aussi convertie à l’islam il y a un peu plus d’un an, après avoir été "profondément émue" par des prières islamiques.

Qu’est-ce que sa hiérarchie en pense ? C’est le plus beau :

L’évêque [anglican] de Redding, Mgr Vincent Warner, dit qu’il accepte que Redding soit à la fois pasteur anglican et musulmane, et qu’il trouve enthousiasmantes les perspectives inter-religieuses que cela ouvre.

Henri Védas

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services