Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

“Il y a un déferlement de théorie du genre dans les manuels scolaires”

Vincent Badré, professeur d'Histoire, est interrogé à propos de son nouveau livre dont nous reparlerons, « L’Histoire politisée ? Réformes et conséquences ». Extrait :

H"Il y a quelques mois, le ministère de l’Éducation nationale a déclaré que la théorie du genre relevait du fantasme. Toutefois, en cette rentrée, vous démontrez que ce n’est pas du tout un fantasme et vous prévenez : « Il faut s’attendre à un déferlement de théorie du genre »…

Il y a un déferlement de théorie du genre dans les manuels scolaires. Mais la réalisation pratique dépend beaucoup de la bonne volonté des enseignants, qui ne sont pas tous passionnés par cette problématique. En revanche, les rédacteurs des manuels scolaires sont disciplinés : ils ont tous obéi aux injonctions de Najat Vallaud-Belkacem en présentant la question de l’égalité entre les garçons et les filles : concrètement, on explique qu’il faut que les filles deviennent des pompiers et les garçons, des danseurs-étoiles ! Dans tous les livres, on retrouve pratiquement les mêmes exemples. On retrouve une utilisation de la théorie du genre dans la pratique, mais on n’apprend pas aux élèves que dans l’histoire il y a eu différentes possibilités d’incarner la masculinité ou la féminité. On est simplement dans l’inversion des stéréotypes et c’est tout aussi idiot que ceux qui existaient auparavant ! On nous présente des modèles uniques, sans laisser aux élèves la possibilité de réfléchir par eux-mêmes."

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services