Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Il y a quelque chose de louche

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a révélé les statistiques de la délinquance perpétrée par des Roumains à Paris pour justifier sa politique à l'égard des Roms :

"Il n'y a pas de statistiques sur la délinquance par communauté, mais il y a des statistiques par nationalité et j'observe par exemple qu'à Paris la délinquance de nationalité roumaine avait augmenté l'année dernière de 138%".

En janvier, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales avait déclaré que la délinquance générale avait baissé de 1,04% en 2009 par rapport à 2008. Est-ce bien crédible ?

Addendum 26/08 : ajoutons, pour mettre en valeur la crédibilité de tout ceci, les propos tenus le 11 février dernier par Pierre Lellouche :

«La plupart des difficultés que nous rencontrons au niveau de la criminalité et de la délinquance en France sont liées, à 90%, à des gens qui détiennent un passeport roumain.»

Partager cet article

5 commentaires

  1. Je ne vois pas en quoi les 2 chiffres seraient incompatibles…

  2. C’est simple : la violence des Suédois a considérablement baissé en même temps ! 🙁

  3. Ça veut simplement dire que la part des Roumains dans la délinquance est quasi-nulle puisqu’un doublement de leur activité ne se traduit pas dans l’activité globale.
    Conclusion : ils ne représentent RIEN dans la délinquance globale.
    Merci d’arrêter d’en faire donc des boucs émissaires : si l’on veut s’attaquer à la délinquance, il va falloir s’attaquer à ceux qui représentent la grosse partie…
    Mais qui sont-ils ?
    Puisque l’État semble soudain être devenu capable de faire des études statistiques basées sur des caractères issus des heures les plus sombres de notre histoire (sic), qu’il aille jusqu’au bout…
    La Vérité rend libre.

  4. Prenons un exemple numérique: en 2008, il y avait 100 délinquants de nationalité roumaine; en 2009, il y en avait 238, augmentation 138%. Toujours sur un exemple numérique fictif, en 2008, 10 105 faits de délinquance, en 2009 10 000 faits de délinquance, toutes origines confondues. Baisse de cette délinquance générale 1,04% (environ). Quel impact pour la reconduite des roumains? tous les délinquants de nationalité roumaine sont-ils des roms? Tout cela est bien flou, même si numériquement c’est peut-être exact.

  5. Qui sont généralement les voyous des banlieues…? assurement pas les Roms. Les rodomontades d’un pouvoir en mal d’éléctorat sont scandaleuses et ignobles, même si tous les Roms ne sont pas des enfants de choeur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services