Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Il “s’évade” de son bracelet électronique et poignarde une fille

Le corps d'une jeune femme a été découvert lundi dans des toilettes publiques d'une commune de la banlieue de Nantes. Agée entre 15 et 30 ans, elle a reçu plus de 50 coups de couteau à la gorge et au visage. 2 autres agressions ont eu lieu près de Nantes le même jour. Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Il a avoué être l'auteur du crime.

Cet homme de nationalité angolaise a déjà été condamné à quatre reprises pour des faits de petites délinquances (vols, violences sans gravité, usage de stupéfiants). Il venait de passer l’essentiel de l’année 2011 en prison. Il avait été libéré en novembre, sous la surveillance d’un bracelet électronique. Bracelet qu’il avait arraché le 9 mars.

Partager cet article

11 commentaires

  1. eh bien, le voila maintenant dans la grande deliquance.. en France…
    parce qu’en Angola, il vole… on lui coupe les mains aussitot… sans autre forme de proces

  2. Quel candidat profitera au mieux de ces événements par rapport à l’insécurité ?

  3. On voit ici, une fois de plus, que le bracelet électronique fait partie des utopies socialistes.
    ;

  4. Et d’après les candidats Mélenchon, Bayrou et autres, c’est la stigmatisation qui tue?
    Il me semblait que c’était justement l’absence de stigmatisation des comportements criminels qui tuait.

  5. La victime aura-t-elle droit au même émoi national ?

  6. @btk
    L’Angola n’est pas un pays musulman. 50 % sont catholiques et 45 % protestants de diverses obédiences et dénominations.
    Or, faut il vous le rappeler, les chrétiens, fussent ils protestant ne coupent pas la main des voleurs !

  7. @MJ
    Que voulez vous démontrer en précisant la nationalité de ce criminel ? Que les africains sont intrinsèquement dangereux ?
    [Qu’ayant déjà été condamné, il n’avait plus rien à faire en France. MJ]

  8. J’espère que Sarkozy va demander une minute de silence dans toutes les écoles …

  9. @Nicolas
    70% des délinquants emprisonnés sont des immigrés ou des “”français”” provenant d’Afrique.
    Mais il ne faut rien en dire. Comme il fallait taire à quoi ressemblait le visage du tueur d’enfants juifs croisé par un témoin.
    Il faut parler de “jeunes” pour rester dans l’ellipse, (ellipse qui ne fonctionne plus tant elle à brassé du vent). Lorsque le criminel est blanc-blanc nul, en tout cas pas vous, ne constate que son prénom est répété à satiété, signifiant ainsi que les criminels sont AUSSI blancs. (Lycée de Chambon sur Lignon).
    Belle démonstration involontaire de la prééminence des crimes racistes anti blancs sous vos compassionnels applaudissements antiracistes.
    Nicolas votre charité sent le bouchon.
    (M.J sous votre mansuétude….)

  10. On ne mesure pas l’impact de l’érotisme ambiant véhiculé par les médias et la publicité omniprésente dans les lieux public sur la psychologie des populations immigrées. Le retour de bâton peut être extrêmement violent, lorsqu’il s’agit d’individus soumis à une frustration constante dans une société féminisée à l’extrême.

  11. “sous surveillance ” et “modéré” bien entendu !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services