Il paraît qu'il ne faut pas dire que "la police gaze des enfants"

Selon certains médias et selon Manuel Valls (aujourd'hui à l'Assemblée), cela serait trop connoté.

Sauf quand c'est Mediapart qui utilise l'expression à propos de l'évacuation d'un camp de Roms :

"La police gaze des enfants et saccage un camp de roms"

Forts de cette jurisprudence journalistique, nous continuerons donc à employer cette expression pour dénoncer les dérives infâme de ce régime socialiste.

28 réflexions au sujet de « Il paraît qu'il ne faut pas dire que "la police gaze des enfants" »

  1. John Fox

    Oula, il va se calmer, le petit ministre du gazage: on dit ce que l’on veut! On est pas dans une dictature bolchévique, que je sache! Non mais depuis quand il interdit les Français d’utiliser les expressions qu’ils veulent?
    Et s’il ne veut pas que l’on dise ça, il n’avait qu’à nous laisser défiler où on voulait, et rappeler son roquet Boucault-socialo!

  2. LUC+

    Oui c’est ça !!! les forces de l’ordre de Valls faisaient la promotion de la dernière – Création Olfactive ‘ du ministère de l’Intérieur ‘!pour enfants ! Parfun Funeste ! Madame TAUBIRA EN SERA L’EGERIE ! Très CHIC !!!

  3. Florence

    On va se gêner !
    Le gazage, ça va lui rester collé à la peau jusqu’à ce qu’il disparaisse du paysage politique.
    Valls a fait gazer des enfants, Valls a fait gazer des familles. Valls a fait gazer des grand-mères.
    Il est foutu

  4. Baudoin

    Désolé John Fox, mais je ne suis pas d’accord avec vous. Nous sommes dans un des pays les plus communiste-fasciste du monde quand on voit comment la démocratie est bafouée, le peuple méprisé, l’armée attaquée, l’école promise à la dictature républicaine façon Peillon, les familles vouées à une mort programmée (allocations familiales, mariage pour tous et autres inepties pour rester poli), le voeu de gouverner par ordonnances ce qui ne s’est pas fait depuis 1945 qui était une année où tout était à faire dans l’urgence… La prochaine fois, Mme Boutin a raison de le dire, nous y monterons sans les poussettes. Nous serons moins nombreux mais plus déterminés. Allez, chiche pour un mai 2013 !

  5. VOF (Viande d'Origine Française)

    Le terme “gazer” est employé par les forces de l’ordre elles-même quand elles font usage de gaz lacrymogène…Et je crois que, depuis un certain Sarkozy, toutes les forces de l’ordre font parties du ministère de l’intérieur…

  6. blablabla

    si la vérité le dérange,ce n’ est pas de notre faute…je vais finir par adhérer à la thèse du psychopathe…il ne veut pas assumer sa responsabilité.
    Demain je lui poste ma lettre avec accusé de réception.

  7. Benoît

    Moi aussi, je continuerai à dire, non pas que la police gaz les enfants, mais plutôt que valls et hollande font gazer les enfants ! Ce sont eux seuls les responsables de cette haine envers les enfants !
    valls et hollande sont des pédophobes !

  8. Maïe

    C’est vrai, il ne faut pas dire “la police gaze des enfants”.
    Pas parce que c’est connoté quoiqu’est-ce, mais parce que c’est pas vrai.
    Il faut dire “Valls, ça gaze !” “Hollande, ça gaze !”

  9. LUC+

    AH OUI !!! il écoutait du violon !!! pendant que ; les forces de l’ordre , exécutaient ses directives et utilisaient des gaz contre des enfants des viellards des familles ? aH QU’ON VIENNE PAS NOUS DIRE QUE LES INSINUATIONS SONT INDIGNES ET DEPLACEES EN PLUS DE çA !!!Car c’est bien ce qui se passait LE DIMANCHE 24 MARS EN PLEIN PARIS FRANCE! !Il y a assez de preuves !PARTOUT ! et de tous les bords !

  10. Foxbat

    Il faudrait inonder Paris et les grandes villes d’autocollants “Valls le gazeur” ou faire des détournements d’image pour faire le buzz
    Il faut détruire la reputation de ce type, l’eradiquer politiquement. Je suis sur qu’il y a plein de graphistes très doués et très remontés qui pourraient faire des trucs épatants.
    N’est ce pas messieurs les RG qui êtes payés par nos impôts pour lire ce blog …

  11. Jean Bidel

    Non non il ne faut pas employer ce terme stigmatisant qui sent trop le Zyklon-B surtout que c’est la gôôche morale qui va longtemps traîner cette casserole !
    Par contre , eux , ne se sont pas gênés il y a quelques années pour se gargariser de “mots” comme rafles , déportations … quand Hortefeux ou Guéant voulaient appliquer les lois (expulsions) sur l’immigration clandestine Il me souvient également que cette même gôôche donneuse de leçons faisait défiler des figurants en tenue rayée (uniforme des vrais déportés) pour les mêmes motifs sous le ministère Debré (J.L.) .
    Bande de tartuffes !

Laisser un commentaire