Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Il paraît que les Pays-Bas et la Belgique sont malades du populisme

Mdixit l'éditorial du Monde.

Il est vrai qu'avant, sous le régime des partis traditionnels, bonnet-blanc et blanc-bonnet, ces pays étaient pétulants de santé. Ah ces populistes, ce sont vraiment de sales microbes. Que dis-je, ce sont de véritables virus, puisque ces populismes sont mêmes "égoïstes" et aussi "parfois anti-européens" et pire -on voit poindre le cancer- "antimusulmans". C'est grave docteur ? "Inquiétant" termine Le Monde. Et contagieux ? Ah ça… l'article ne le dit pas.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Caroline Fourest, qui a appris à écrire et à lire dans une école privée catholique, a peut-être son idée sur la question ???

  2. Dans ce texte, on relève aussi “le pacte du diable avec l’extrême droite”.
    Plus loin : “extrême droite radicale et xénophobe” ( Tiens, ce n’est pas un pléonasme pour le Monde, ça ?)
    Reconnaissons que l’auteur n’utilise pas l’adjectif nauséabond.
    Toutefois, le regret que s’applique un “système de représentation proportionnelle” fait douter d’un esprit bien démocratique.
    [Oui, mais “droite nationaliste décomplexée” a remplacée “extrême droite radicale et xénophobe”, qui empêchait tout pacte. Le diagnostic du médecin est sérieux… MJ]

  3. “Un constat inquiétant.” [C’est la dernière phrase de l’article]
    Peut-être parce que l’on constate
    “un éparpillement de l’électorat, que favorise le système de représentation proportionnelle, augmenté, en Belgique, d’une obligation de se rendre aux urnes qui encourage le vote “ras-le-bol”.”
    et
    “Grâce, surtout, à des systèmes électoraux qui ont transformé les Parlements en chambres d’écho de visions caricaturales sur les questions politiques majeures.”
    Le peuple vote mal; il y a une alternative à “changer le peuple”: “appeler à l’abstention pour laisser le champ libre à ceux qui savent.
    Dictature? Oligarchie? Et ça hurle aux atteintes à la démocratie?

  4. “Extrême-droite radicale”. Il faut donc supposer qu’il y aurait, pour le Monde, une extrême-droite modérée. Un peu comme les musulmans du même nom, quoi.

Publier une réponse