Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Europe : politique

Il n’est pas trop tard

Il n’est pas trop tard

Au mois de mai, suite au massacre d’une jeune nigériane chrétienne, lapidée et brûlée, le député au Parlement européen Jean-Paul Garraud avait demandé un débat sur la persécution des chrétiens. Le Parlement européen le lui avait refusé.

Le 6 juin, suite au massacre de la Pentecôte au Nigéria, le Parlement européen accepte enfin de débattre de la persécution des chrétiens au Nigéria.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Les persécutions subies par les chrétiens n’intéressent pas nos européïstes, lesquels ne se préoccupent que du sort des migrants musulmans …

  2. Comme au sujet des chasseurs, les Inconnus auraient pu dire :

    “Il y a de bons massacres et de mauvais massacres” !

  3. D’abord, la F.M. mondiale fait tout pour détruire le christianisme. J’ai été “approché” en 93 et j’oppose ma foi catholique. On me répond que c’est incompatible. Je fais observer que ça ne les gênent pas de favoriser l’Islam. “Ah oui, mais eux ne sont pas dangereux, on les vainc quand on veut tandis que vous les cathos, on ne peut pas vous vaincre, la seule solution c’est de vous diminuer”. Textuel.
    Ensuite, les français en général s’en fichent complètement des chrétiens du Nigéria. On leur rebat les oreilles avec la shoa et l’islamophobie et ça leur suffit.
    Betty, une immigrée nigériane chrétienne, employée epadh, se dépêchait de faire ses tâches pour pouvoir dire une dizaine de chapelet avec ma Maman. Bénie soit-elle.

  4. Ils vont en débattre, oh oui ils vont en débattre. Et après ? Ça en restera là, le PV d’assemblée terminera au fond du placard et on reviendra à la lubie du jour, la décarbonation et l’interdiction des véhicules à moteur thermique, bien plus importante que le massacre des chrétiens au Nigéria.

Publier une réponse