Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France

Il ne suffit pas de dénoncer l’islam radical : il faut des actes

De Pascal Gannat, Président du groupe FN-RBM Région Pays de la Loire :

R"Bruno Retailleau a déclaré à l’occasion de la journée de la femme que « le pire en France aujourd’hui », c’est l’ « idéologie radicale, islamique » qui veut maintenir les femmes « sous des burqa ». Le président du Conseil régional des Pays de la Loire tente de racoler l’électorat du FN pour le compte de François Fillon avec des déclarations chocs.

L’ex premier ministre de N. Sarkozy et les Républicains ont promu l’islamisme radical en confiant le CFCM à l‘UOIF, branche française des Frères musulmans ; ils ont déstabilisé la Libye, par laquelle transitent des flux incontrôlables de migrants vers l’Europe ; ils ont soutenu les "islamistes modérés" de Syrie, devenue base arrière de Daech. La vice-Présidente de Région Laurence Garnier, également chef de l’opposition LR à la mairie de Nantes, n’a jamais condamné les subventions aux associations "culturelles" des mosquées, dont chacun sait qu’elles sont pour 50% sous la coupe de l’UOIF. Par ailleurs, l’exécutif régional a maintenu les subventions aux associations communautaristes comme Tissé Métisse qui a invité un imam contesté.

D’après l’Institut Montaigne, 28 % des musulmans présents sur notre territoire sont partisans de l’application de la charia en France. La droite, otage du centre et se pliant à l’hégémonie culturelle de la gauche, est avec la gauche co-responsable de cette situation."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services