Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

« Il faut savoir d’où vient l’argent, avec quels services secrets elles sont liées, et quelles ONG servent quels intérêts. »

SIl y a une « opportunité internationale de balayer » les « organisations pseudo civiles de l’empire Soros », a déclaré Szilárd Németh, l’un des quatre vice-présidents de Fidesz. Szilárd Németh réagissait à un article du Guardianprévoyant une nouvelle « répression » des ONG en Hongrie. Par organisations pseudo-civiles il faut comprendre

« la ploutocratie mondiale et le monde du politiquement correct érigé au-dessus des dirigeants des gouvernements des nations ».

Ces organisations, dit Szilárd Németh,

« doivent être renvoyées et, je crois, doivent être renversées. Je pense que l’opportunité internationale d’un tel mouvement est arrivée ».

L’opportunité internationale est évidemment la prochaine entrée en fonctions de Donald Trump.

En décembre, Viktor Orban avait déjà déclaré à propos de ces ONG subversives :

« Il faut savoir d’où vient l’argent, avec quels services secrets elles sont liées, et quelles ONG servent quels intérêts. »

L’offensive commencera bientôt, par le vote d’un amendement exigeant que les patrons d’ONG déclarent leurs biens.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services