Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Religions : L'Islam

Il faut dire la vérité sur les persécutions antichrétiennes

De passage à Paris pour la messe annuelle de l'Oeuvre d'Orient, le 15 mai, S.B. Ignace Youssef III Younan, Patriarche d'Antioche pour l'Église syriaque-catholique, déclare :

Y "Pour les fanatiques, les chrétiens sont une réminiscence du pouvoir colonisateur. Pourtant ils sont là depuis des milliers d'années. Malheureusement, parce que l'Islam est une « nation », ils pensent que les chrétiens font partie des nations à l'héritage chrétien en Occident. Le risque est que les chrétiens soient chargés de tous les maux des pays arabes et du Moyen-Orient. […] Quand j'ai rencontré le Ministre italien des Affaires Etrangères Franco Frattini et son homologue français de l'époque, Michèle Alliot-Marie, je leur avais suggéré d'avoir des représentations de l'Union Européenne pour être observatoires des pays sur les droits civils. Pourquoi ne pas être authentiques et fidèles aux principes de démocratie, de liberté de religion et de conscience ? Mais certains pays dans l'Union Européenne ne veulent pas en savoir plus. Catherine Ashton [Haute Représentante de l'UE pour les Affaires Etrangères et la politique de sécurité] n'est pas intéressée. On veut remettre ça à un moment plus opportun. C'est ce qu'on appelle un langage politiquement correct et j'ajoute : « économiquement opportun ».

Que peuvent faire les chrétiens en France ?

«Dire la Vérité dans la Charité», comme enseigne le Saint-Père. Dire la vérité avec respect. Il faut à tout prix dire cette vérité et ne pas avoir peur des réactions. Si l'on dit cela, les chrétiens seront encore plus persécutés, etc. Non ! Nous avons déjà notre lot de souffrance. Pourquoi ne pas avoir le courage de faire plus de pressions sur le gouvernement pakistanais et sa loi anti-blasphème ? Le seul ministre chrétien dans ce gouvernement a été assassiné. On doit prendre des mesures concrètes et fortes. L'Europe compte aussi des extrémistes qui pourraient influencer ceux qui sont neutres. C'est là le danger pour l'Europe. Nous, au Moyen-Orient, avons bu la coupe de la persécution. Nous craignons fort pour l'avenir de l'Occident et des autres pays fondés sur l'éthique, la civilisation et la culture judéo-chrétienne de la liberté."

Partager cet article