Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Il est condamné à quitter le territoire… mais il revient à l’hôtel

Il est condamné à quitter le territoire… mais il revient à l’hôtel

Immigration subie :

Le 20 juin, les policiers briochins ont escorté à Paris un homme, sous le coup d’une obligation de quitter le territoire, avant de le ramener après qu’il a refusé de monter dans l’avion. « Absurde » pour les syndicats policiers… comme pour les associations de soutien aux migrants.

La préfecture des Côtes-d’Armor a pris un arrêté, le 20 juin 2022, pour créer un « local provisoire de rétention administrative », dans un hôtel près de Saint-Brieuc.

Partager cet article

2 commentaires

  1. si l ‘immigré en question avait été étiqueté “Gaulois identitaire”, d’ extrême droite , antisémite etc..
    la Justice de Dupont Moretti aurait été d’une efficacité foudroyante.
    (voir Cassandre Frissot et plusieurs autres)
    mais la République est raciste:
    elle hait les Gaulois de droite
    et est aux petits soins pour les envahisseurs , de préférence djihadistes.

  2. D’accord avec vous , cadoudal ! J’aurais écrit la même chose ! Notre pays est dirigé par une bande d’eunuques !……

Publier une réponse