Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Il a été achevé légalement. Le prochain à y passer est déjà connu.

Ca s'est passé en Belgique :

"C'est la première fois qu'un détenu est euthanasié dans le pays, le deuxième à avoir légalisé cette pratique, en 2002.

Un prisonnier gravement malade et condamné à une lourde peine a obtenu le droit d'être euthanasié en Belgique, une première pour un détenu depuis la légalisation de l’euthanasie il y a dix ans.

L’homme, dont l’identité n’a pas été révélée, est décédé il y a plusieurs mois mais l’information n’a été divulguée que cette semaine, selon des médias belges. Conformément à la procédure en vigueur, il avait effectué plusieurs demandes pour être euthanasié et plusieurs médecins l’avaient jugé incurable.

Un autre détenu belge, condamné pour deux meurtres et écroué depuis 27 ans, a également demandé à être euthanasié et il satisferait aux conditions légales pour que cette requête soit acceptée, selon la chaîne de télévision privée flamande VTM".

Partager cet article

7 commentaires

  1. Tiens, tiens, la peine de mort revient.

  2. Non à la peine de mort pour les criminels mais oui pour leur euthanasie. Du grand n’importe quoi comme sait en produire la société moderne dégénérée qui ne craint pas les non-sens. Cela n’est pas sans rappeler les cas absurdes de ses hommes qui se font transexuels et qui réclament le droit au mariage homosexuel pour se marier avec… une femme. Que n’est-il resté un homme? Mystère psychiatrique! C’est vraiment de la démence et de la dépravation intégrale.
    Comme d’habitude cela s’exprime sous le mode du plus grand mépris de l’autre, de la vie et de l’ordre. Il faut d’urgence, et par tous les moyens nécessaires, mettre à la porte tous ces fous furieux qui prétendent nous gouverner et restaurer l’Etat.

  3. Par injection lethale, je dirai même plus

  4. Ah, mais la peine de mort voulue et demandée, ça lave les mains du meurtrier. Orwell y avait-il songé?

  5. Pour être resté si longtemps en prison c’est que le crime commis devait être très très grave.
    En étant cynique, cela aurait économisé bien plus d’argent une peine de mort et beaucoup moins d’hypocrisie. Car là évidemment c’est un argument de plus pour l’euthanasie et pas pour la peine de mort justifiée dans certains cas.

  6. c’était bien la peine d’abolir la peine de mort! Cela dit c’est pas en France que ça arriverait: chez nous on ne reste pas en prison assez longtemps pour demander l’euthanasie!

  7. La Belgique un pays à la dérive :
    “Les autorités de la ville portuaire belge de Nieuport (mer du Nord) ont réhabilité dix-sept de ses habitants condamnés au bûcher au XVIIe siècle pour sorcellerie, rapportent les médias locaux.”
    http://fr.rian.ru/world/20120701/195213622.html

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services