Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie / France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

Identité nationale : débat détourné ou volontairement orienté? 2/2

Pour se permettre d'en arriver là, il fallait auparavant neutraliser la religion catholique et surtout ses défenseurs et chercher à éradiquer la vérité sur la France. Ne pas "conserver sa culture", c'est faire commencer
la France dans le régicide de 1793, la faire naître sur l'autel de la
Raison, choix humain d'une construction, comme on pourrait maçonner
une nation et des hommes affranchis de toute autorité divine bien présente à Reims en 496. En
1789, il était facile de dévoyer subrepticement des principes chrétiens
enracinés en principes républicains pour retourner l'homme vers lui,

l'isoler et finalement le rendre aussi individualiste qu'aujourd'hui : la liberté des enfants de Dieu est devenue celle du citoyen qui s'oppose à celle des autres; l'égalité
dans l'amour infini de Dieu est devenu la seule égalité devant toujours
plus de lois de plus en plus limitatives de liberté et édictées par
l'homme contre l'homme; la fraternité en "Dieu, le Père
tout-puissant" est devenue fraternité des hommes qui se choisissent
comme frères pour vivre l'actuel communautarisme.

Après ces trois mots clés, il n'en manque qu'un pour achever cette révolution et pour que les valeurs de la franc-maçonnerie trônent sur les frontons des bâtiment de sa fille, la République française : la laïcité, non pas
entendue comme une collaboration au bien commun entre spirituel et
temporel, mais comme une obligation du temporel de s'affranchir du
spirituel.

"la « laïcité » reste une valeur d’avenir en ce qu’elle garantit
un espace de paix areligieux
et laisse place aux différences de manière
positive" (Grand maître du Grand Orient de France).

Celle-ci
va t-elle s'imposer comme conclusion de ce débat sur l'identité
nationale, comme seul gage de la paix sociale avec l'islam? Il faut le
craindre,
comme il faudrait craindre de voir applaudir en nombre
ceux qui vont croire à une main-mise sur l'islam sans même voir que
déjà seule la Religion catholique est au ban de l'infamie au nom de
leur laïcité : les crucifix retirés des écoles et les repas hallal
imposés, les églises en ruines et les mosquées subventionnées, les
écoles privées catholiques menacées et les écoles musulmanes hors
contrat facilitées, etc. La burka interdite pour cibler aussi le voile
de nos religieuses?

Pas de surprise, non… La
révolution est en marche. Tapez cette devise "liberté, égalité,
fraternité, laïcité" sur un moteur de recherche, vous trouverez par
exemple :

"Etre français, c'est respecter le pacte républicain : liberté, égalité, fraternité, laïcité" (sur France 2).

"Pour la France, ce que je vous propose
: 1 La devise de la République devient « Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité » (Corinne Lepage).

"Dans la vidéo diffusée par les autorités aux immigrants, la laïcité fait son entrée parmi les principes fondateurs de la République" (rue89).

Bien
sûr, la laïcité manque encore aujourd'hui à l'appel officiel de ces
principes : il est le dernier, l'achèvement utile pour écraser
l'infâme. Et l'infâme, c'est nous… L'identité de la nation
républicaine, construite en 1789 peut-elle encore se passer de la
laïcité? Rien n'est moins sûr au nom de l'identité nationale.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Ce gouvernement est aux abois et fait n’importe quoi à la petite semaine. C’est la politique du chien crevé au fil de l’eau.
    Le 29 mai 2005, le peuple Français a répondu OUI à la question suivante : « Est-ce que la France est votre passé, votre présent et votre à venir ».
    La République a été sauvée par Charles de Gaulle en 1958, sous forme de cinquième République, la dotant d’une constitution permettant une stabilité qui s’opposait à l’instabilité chronique de la quatrième. Pour ce faire, le Général devait d’abord sauver la France le 18 juin 1940 en faisant UN APPEL AU PEUPLE FRANÇAIS qui y a répondu. C’est donc la France qui porte la République dont elle s’est passée pendant 1297 ans, du 25 décembre 496 au 21 janvier 1793.
    Les Républicains se sont dissociés du peuple français le 29 mai 2005, c’est-à-dire de la France. Les Républicains sont en train de chercher un appui auprès de l’Islam qui va leur mettre les pendules à l’heure en les persuadant qu’ils sont le lundi 11 Mouharram 1431 de l’Hégire arabe et non pas le lundi 28 décembre 2009 après Jésus-Christ.
    Ainsi Mahomet pourrait réussir ce que les Républicains n’ont pas pu faire, il y a un peu plus de 200 ans : changer les Temps, c’est-à-dire changer d’Ère en France et en Europe.
    Arold.

  2. l’Islam qui de façon insidieuse colonise notre pays, la république qui écrase petit à petit l’Eglise et ses valeurs,…, on sait bien ce que ça signifie : l’Eglise souffre sa Passion, comme le Christ l’a soufferte il y a deux mille ans. Soyons courageux dans cette ultime épreuve et ne tombons pas dans le piège de Satan qui consiste à répondre au péché par le péché. Souvenons-nous du Christ répondant au garde qui le giflait : Si j’ai mal parlé, montre en quoi; si j’ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu?”

  3. Je trouve ça plutôt comique. Voilà 4 mots dans leur devise, déjà avec 3 ça ressemblait à rien, en voilà un de plus. Ils peuvent aller jusqu’à 10 comme ça si ça leur chante, de toute façon leur crédit politique se limite à leur capacité d’assurer les aides sociales et les retraites.

  4. Technique du paravent :
    l’Islam serait favorisé dans le quotidien de nos villes de façon à préparer l’avènement de la “laïcité” athée, à reléguer les religions à la seule sphère privée, et encore ! (l’Education Nationale prétend éduquer à la place des Parents).
    En effet une attaque frontale contre la seule Eglise catholique, seule force organisée et raisonnable susceptible de s’opposer à l’athéisme militant, dans la durée du moins, aurait peu de chances de réussir.
    Où est l’erreur ? L’erreur c’est la méconnaissance de l’Islam.
    L’arroseur sera arrosé, et les chrétiens avec.
    C’est déjà ce qui arrive avec les Talibans armés à l’origine par la CIA et débordants aujourd’hui de vitalité.
    Mais la Franc maçonnerie ne survivra ni à la déconfiture matérialiste quelle organise, ni à l’Islam.
    Quand à l’Eglise, si elle vie du Christ, Elle survivra à tout, mais non sans souffrances !

  5. L’argument de la langue française comme élément premier d’identité commence à faire long feu…Quid de la gastronomie et des bons vins? peut-être risqué en effet car discriminant!

  6. La vraie raison du débat sur l’identité nationale pour Nicolas Sarkozy se serait apparemment de donner le droit de vote aux immigrés… http://www.leparisien.fr/politique/identite-nationale-sarkozy-prepare-des-surprises-26-12-2009-756754.php

  7. de robespierre à lénine,
    de goulag en lao-gai,
    d’extermination en génocide,
    la faillite révolutionnaire,
    aujourd’hui c’est notre pain quotidien …

  8. La laïcité est violée dès lors qu’un organisme tente d’imposer une croyance ou une idéologie.
    Respectant les droits de l’homme et le premier d’entre eux qui est la liberté religieuse, les laïcs peuvent décider par consensus de choisir de soumettre au Christ et donc à son Epouse. Le laïcisme prétend leur en interdire la possibilité.
    Le laïcisme est donc opposé à la saine laïcité (exemple : l’affaire de crucifix italiens) par imposition d’une idéologie agnostique.
    Vive le Christ qui est roi de France !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique