Bannière Salon Beige

Partager cet article

I-Média – Canicule : le délire climatique

Vidéos

L’image de la semaine

Alban Gervaise, médecin militaire égorgé devant ses enfants à Marseille dans l’indifférence générale, a été inhumé. La réaction du corps des armées va vous choquer.

Canicule, le DÉLIRE climatique

La fin est proche selon les médias menteurs ! Jean-Yves Le Gallou revient sur le matraquage forcené de la propagande du GIEC sur les plateaux de télé.

Revue de presse

Notes du bac trafiquées, Jeanne d’Arc transsexuelle, les nouvelles effarantes du Stade de France et bien plus encore. Regardez l’actualité hebdomadaire d’un œil nouveau avec notre revue de presse.

Trump, Carlson, la diabolisation extrême

Rarement JT n’a été aussi diabolisant, odieux et bas que le 20h de France 2 du 11 juin ne l’a été avec Donald Trump et le présentateur de Fox News, Tucker Carlson. Pendant ce temps, “Killary” Clinton était invitée par France Culture…

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ce n’est pas parce que les écolos de gauche se sont emparé du thème du changement climatique produit par la consommation de carburants fossiles, que ce danger n’existe pas.
    De nombreux scientifique parlaient déjà sur ce sujet bien avant la création du GIEC.
    C’est un vrai probléme.
    Les gauchistes sont dans un déni inconséquent sur les sujets du Grand Remplacement, et de la vraie nature de l’islam.
    ne soyont pas aussi dogmatiques qu’eux.

    • Sauf que savoir s’il existe ou pas est une perte de temps, puisque 80% de la population va continuer d’utiliser les énergies fossiles. En plus, on ne sait pas trop si c’est le CO2 qui fait augmenter la température ou l’inverse (on peut mettre plus de CO2 dans 1 m3 d’eau froide que chaude, vu que la plupart du CO2 est absorbé par les océans……).
      Quand les Pays Bas ont vu qu’ils étaient exposés aux inondations au début du 20ème siècle, ils ont construits des digues pour se protéger et s’adapter.

      En Occident, certains pensent qu’en éteignant la lumière ou coupé la clim, cela retarder le réchauffement ….mort de rire !

      Aux Émirats arabes unis, ils font pousser beaucoup de choses, il faut juste de l’eau. Si on s’organise maintenant, il n’y a rien de compliquer sous nos latitudes. On peut même imaginé des aqueduc qui font descendre de l’eau de nord de l’Europe au sud. Au lieu de vouloir faire des gazoducs de l’Espagne à l’Allemagne pour se passer du gaz russe.

      Donc peut-être qu’il y a quelque chose, mais plutôt que de ralentir son développement, il faut chercher à s’adapter.

    • Plusieurs centaines de grands scientifiques, comme François Gervais, Philippe de Larminat en France, et plusieurs prix Nobel non asservis par les crédits de recherche d’origine étatique ou encore par la pression médiatique à 97% aux ordres du GIEC ont démontré que l’effet de serre du CO2, 20 fois moins puissant isolément que celui de la vapeur d’eau omniprésente en grandes quantités dans l’atmosphère, est de toutes façons déjà masqué en totalité dans le spectre infrarouge de la lumière solaire par cette dernière. Mais rien n’y fait: Le GIEC alors “inventé” des effets rétroactifs pour impliquer quand même le CO2 d’origine humaine comme principale cause du réchauffement, mais une bonne partie de cette théorie n’est pas vérifiée dans les observations.
      Cette affaire tient maintenant plus d’un totalitarisme religieux que de la Science, l’ONU d’abord et les média à la suite de l’ONU ayant quasiment tous pris fait et cause pour ce qui n’est qu’une théorie non démontrée scientifiquement.
      Rappelons aussi que l’expression “les scientifiques du GIEC” est un trompe l’oeil, le GIEC n’étant composé que de fonctionnaires de l’ONU délégués à cette activité et qui ayant une fois pour toutes pris cette théorie comme un fait acquis et démontré irréfutablement (ce qui est faux) s’emploient à trier les publications scientifiques favorables à cette théorie en rejettant impitoyablement les autres, lesquelles représentent près de la moitié des “papiers” produits dans le monde annuellement, et non 97% selon le GIEC.
      S’opposer sur la scène médiatique aux délires du GIEC plusieurs fois pris en défaut dans ses prédictions depuis au moins 30 ans s’est se retrouver marqué au fer rouge du complotisme, du “discours de haine” et des fake news.

  2. Le CO² est infime dans l’effet de serre.
    Son poids moléculaire est deux fois plus élevé que celui de l’oxygène.
    L’effet de serre’ est un terme forgé ne recouvrant aucune réalité de la physique du globe.
    Si un supplément de chaleur se produit à la surface terrestre , il est immédiatement absorbé , neutralisé par l’immense réservoir de la source froide que sont la stratosphère et la troposphère.
    Le non sens scientifique même s’il est imposé par tous les intérêts économiques et politiciens ne peut devenir une réalité et une vérité.

    Les carottages dans la croute terrestre prouvent que depuis 400 000 ans, l’élévation de la température du globe est suivie d’une augmentation du niveau C02. L’élévation du taux de C02 est donc une conséquence et non une cause.

Publier une réponse