Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Hongrie : la gauche s’accroche au pouvoir

Le Premier ministre hongrois, Ferenc Gyurcsány, dont la droite réclame le départ depuis 2 semaines, a annoncé qu’il demanderait vendredi un vote de confiance au Parlement, sachant qu’il y dispose d’une majorité confortable (210 des 386 sièges de l’Assemblée). Son principal rival, Viktor Orbán, leader du Fidesz (droite), menace de convoquer de grands rassemblements dès vendredi après-midi si le chef du gouvernement ne jette pas l’éponge. On sait que les rassemblements hongrois ne sont pas de tout repos en ce moment

Le président conservateur hongrois, László Sólyom, réclame, depuis le résultat du scrutin municipal de dimanche, la démission de Gyurcsány. Le Fidesz a remporté dimanche 16 des 23 principales villes du pays à l’exception de Budapest, dont le maire libéral a été reconduit pour un 5e mandat.

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.