Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Hollande se met à dos les syndicats de police

Le syndicat Alliance n'a pas apprécié d'avoir été mis en cause dans l'affaire Leonarda : 

''Le syndicat affirme que "les policiers n'ont commis aucune faute, le droit a été respecté et les conditions d'interpellation conformément aux instructions reçues" se sont déroulées "hors de la vue du public et avec la plus grande humanité compte tenu des circonstances particulières et de la sensibilité de l'opération de police à mener". "Si les règles d'interpellation sont désormais modifiées, les policiers républicains les appliqueront. Mais pour l'heure, Alliance police nationale n'acceptera jamais que nos collègues soient les boucs émissaires et montrés du doigt par des élus de la République qui avaient toute lattitude, avant l'affaire Leonarda, de modifier le droit", poursuit le syndicat.

De son côté, le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI), majoritaire ches les officiers et commissaires, a regretté "l'ampleur démesurée donnée à cette affaire". Il a dénoncé "l'exploitation politicienne qui en a été faite par de nombreux responsables politiques prêts, à des fins partisanes, à mettre en cause la police au détriment des valeurs républicaines de notre pays". "La police aux frontières a intégralement respecté les lois de la démocratie, dans le plus grand respect des individus sans déroger à aucune consigne ou directive", estime le SCSI".

Le rapport officiel est en ligne ici.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Il semblerait qu’il se soit mis à dos aussi la plus grande partie de la classe politique, de droite comme de gauche
    http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/19/01002-20131019ARTFIG00357-leonarda-tolle-contre-la-proposition-de-hollande.php
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/10/19/retour-de-leonarda-fillon-fustige-l-indecision-caricaturale-de-hollande_3499612_3224.html
    hormis l’inévitable porte-parlotte des députés PS, Bruno Le Roux.
    Quant à l’avis des français qui refusent à plus de 70% le retour de Léonarda, qui entraînera automatiquement celui de sa famille, pourquoi s’en soucierait-il?
    Mou-président a promis une France apaisée mais n’a pas dit pour quand.

  2. C’est étrange qu’ils respectent les droits de Leonarda alors qu’ils ne le fonds pas avec ceux des veilleurs, LMPT…

  3. hollande peut se mettre tout le monde à dos !
    Cela ne changera rien, il est président de la république, donc protégé par son statut et inamovible jusqu’en 2017.
    D’autant plus que les journaleux sont à sa botte, niche fiscale oblige.
    Alors, toute incantation est inutile.
    Et toutes les élections à venir n’y changeront rien.
    Merci à ceux qui ont voté pour lui en 2012.

  4. Ils sont plus énervés quand on touche à leur ego qu’à leurs consciences (même que professionnelles!), arrêter des manifestants de la France bien élevé sur ordre illégitime ne les gênaient pas au manif anti-Loi-Taubira…peut-être que ce gouvernement ne leur demande plus uniquement d’obéir mais d’avoir de la jugeote et du discernement dans l’exécution de ses mesures…
    Y en a qui vont être perdus…
    Surtout si derrière on les pointes du doigts comme responsables des décisions en question…
    Ils seront peut-être mieux entendus eux, il n’y a en effet pas encore de syndicat manif pour tous!

  5. Alliance, ce sont qui font un zèle phénoménal pour les mesures votées sous Sarközy afin d’arrêter les gens pour leurs pensées au lieu d’arrêter les délinquants. Alliance, ce sont ceux qui vous traquent avec un zèle incroyable.

  6. Mais où est passé Manuel Gaz? Depuis son retour des Antilles, on ne l’entend plus. Un coup de Jet-lag?
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/10/19/97001-20131019FILWWW00394-leonarda-valls-invisible-et-muet.php

  7. Cela ne gênait pas le syndicat Alliance ni le SCSI de balancer des lacrymos sur les familles pacifiques lors des manifestations anti-mariage gay… donc!

  8. Il est drôle, comique, allez, hilarant… De voir nos vertueux socialistes, tenants et défenseurs de l’ordre moral et du politiquement correct qui sont favorables à l’exécution de la loi, mais…. à condition que cela ne se voit pas…
    Allez, chers socialos, je vous invite à méditer cette réponse de votre idole Roger Salengro à la tribune de l’AN:
    “Les décisions prises à l’égard des étrangers expulsés à la suite des incidents de Moyeuvre-Grande ont toutes étaient motivées par des raisons graves : l’attitude particulièrement violente des intéressés qui, parfois, ont manqué de la correction la plus élémentaire à l’égard des autorités locales, justifie pleinement de telles mesures. Si le gouvernement entend rester fidèle à tous les principes humanitaires et faire tout spécialement honneur aux traditions d’hospitalité, il ne saurait tolérer que les étrangers abusent de l’asile qui leur est offert en intervenant dans les conflits politiques et sociaux.”

  9. Manif pour tous : + de 1 000 000 de manifestants, une pétition de 700 000 signatures : aucune réponse.
    Affaire Léonarda : quelque centaines de lycéens embrigadés dans la rue. Allocution du président en 5 jours.

  10. Que le syndicat Alliance n’applique plus les ordres répressifs donnés par le pouvoir à l’encontre des Veilleurs ou de LMPT, on croira mieux à leur indignation.

  11. Manuel Gaz vient d’adresser aux préfets la circulaire qui sanctuarise l’école.
    Chic alors, plus de rackets dans les écoles, de violences, de profs agressés, d’élèves harcelés. Il est bon, ce Manuel! Petit ministre deviendra grand président?
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/10/19/expulsions-publication-de-la-circulaire-durcissant-l-interdiction-d-intervention-a-l-ecole_3499645_3224.html

  12. Les découvertes de la presse suisse
    ” Leonarda forcée de mendier par son père
    Le maire de Fano, ville italienne où avait résidé la famille rom au cœur d’une vaste polémique en France, a déclaré que les autorités de cette commune avaient menacé de retirer la garde des enfants au père.”
    Selon ce journal, le père a quitté l’Italie quand les autorités italiennes l’ont menacé de lui retirer la garde de ses enfants
    “«Les assistants sociaux lui ont dit qu’il y avait un risque que les enfants lui soient enlevés s’il refusait de les envoyer à l’école» a-t-il précisé.
    «Il s’agissait d’une menace voilée, d’un avertissement» a ajouté Stefano Aguzzi, précisant qu’aucune démarche légale n’avait été entreprise.
    «Nous lui avons indiqué qu’il ne pouvait pas continuer à vivre ici sans rien payer. Nous lui avons précisé les règles à observer s’il voulait pouvoir rester ici».”
    http://www.tdg.ch/monde/europe/Leonarda-forcee-de-mendier-par-son-pere/story/31238950
    Le feuilleton ne fait que commencer, mieux que Les feux de l’amour!

  13. Ceux qui n’ont pas encore compris ce qu’est l’UMPS vont finir dans la plupart des cas par se faire une raison et quelques autres, pour des motifs qu’on peut facilement deviner, ne comprendront jamais et la France ne peut pas compter sur eux. Ces derniers ne voient que le court terme et se trompent !
    Alors, voici comment ça fonctionne en l’absence d’opposition faute de conviction :
    Des millions de manifestants pacifiques dans la rue ? Réaction : rien !
    750000 signatures ? Réaction : rien !
    Quelques centaines ou un millier de lycéens qui vocifèrent ? Branle-bas de combat !
    Quatre ou cinq femens qui hurlent et frappent dans une cathédrale ? Vite, un timbre-poste !
    Une gamine de 16 ans étrangère dont la famille a pénétré illégalement en France qui menace notre pays de mobiliser des lycéens… ? Panique au sommet de l’État, gros médias mobilisés pendant plusieurs jours sur cette info de première importance !
    S’il ne tue pas physiquement, à une certaine dose, le ridicule comme le mensonge tue toute légitimité et oblige à dissoudre puis à démissionner…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services