Hellfest : réaction du maire de Clisson

Il interpelle la Préfecture concernant le contenu des paroles franchement antichrétiennes de certains groupes.

Sur cette affaire, rappelons qu'il ne s'agit pas ici de porter un jugement sur le metal ou les fans de metal mais de refuser qu'un festival qui accueille des groupes qui formulent des appels au meurtre envers les chrétiens ou qui vantent les profanations de tombes puisse être soutenu par les collectivités ou par des entreprises grand public.

6 réflexions au sujet de « Hellfest : réaction du maire de Clisson »

  1. direlebeau

    Il est important que chacun de ceux que la nouvelle édition de Helfest a interpellé continuent à se manifester car déjà la programmation de la prochaine édition doit occuper les organisateurs. Puissent-ils se sentir invités à être plus sélectifs dans leurs choix.

  2. ewart

    C’est bien, mais pourquoi diantre ne l’a -t-il pas fait l’an dernier !!!
    Il y avait exactement la même problématique en 2008, une réponse claire de la Prefecture aurait permis faire avancer les choses tout au long de l’année 2008 / 2009.
    PS pour sancenay : merci de votre message. je vous ai répondu sur ce sujet sur le post 19 Juin.

  3. Sancenay

    les rats tenteraient-ils de quitter le navire en s’efforçant en l’occurrence de se dédouaner sur leurs comparses: voilà qui n’est très charitable pour un maire qui paraît se découvrir une bien tardive vocation de frère jésuite!

  4. Sancenay

    à ewart
    merci pour vos explications sincères sur le post du 19 juin et auxquelles je répondrai dès que possible, car je pense que vous n’avez pas saisi toute la portée du danger.
    Pour ce qui est du métal, je respecte d’autant plus vos goût que j’avoue ne pas connaître, mais vous avez compris que ce ne saurait être l’expression artistique en elle-même qui se trouve en cause.
    Ne vous en faites pas pour les chrétiens qui défendent et témoignent autant de leur foi que du bon droit, ils ont le dos large et ne rechigneront pas devant les nécessaires sacrifices à consentir pour que les deux soientt respectés comme il se doit.
    Cela profitera à la société toute entière qui doit impérativement se libérer du sectarisme ambiant, si l’on veut retrouver le chemin d’une authentique solidarité nécessaire à la sortie de la “crise” profonde ,bien plus profonde que vous ne semblez l’appréhendez , que nous traversons.
    bien à vous,

Laisser un commentaire