Bannière Salon Beige

Partager cet article

Sectes et satanisme

Hellfest : Le Monde parle de “messe noire”

Ici :

"Sous une pleine lune propice, voilée de nuages gris, Black Sabbath remettait, dimanche soir, le couvert pour une ultime messe noire sur le sol francais. Le légendaire groupe de Birmingham avait déjà fait le coup des adieux voilà deux ans sur la même scène de la MainStage. Mais cette fois semble bel et bien la dernière, après quarante-huit ans de carrière : le guitariste Tony Iommi estime que son état de santé (il est atteint d’un lymphome) ne lui permettra pas d’assurer les concerts dans un futur proche."

Le Collectif contre le Hellfest communique :

"A l’issue de son engagement  2015-2016, l’association ACFHRT «  Amis du Collectif pour un Festival Hellfest Respectueux de Tous » constituée en juillet 2015 tire quelques enseignements et perspectives pour l’année à venir.

Dans la programmation 2016 il faut noter la présence de groupes clairement identifiés comme promouvant et/ou se réclamant de l’occultisme, de l’antichritianisme et du satanisme et faisant du blasphème et de l’insulte leur marque de fabrique. Tel est le cas pour deicide, mgla, archgoat, aura noir ou ghost par exemple. L’association poursuivra donc son action sur 2017 car « le droit à la liberté d’expression ne donne en effet pas le droit à insulter la foi d’autrui ».

Les médias se sont fait à nouveau  globalement très « discrets » quant à nos actions et communications et n’ont donné à voir et lire dans leur colonnes quasiment aucun visuel ni paroles. 3 médias nationaux ont accordé des entretiens à l’association :   «  Famille chrétienne »,  «  Le Figaro » et le blog « Salon Beige ». L’association poursuivra son travail d’alerte en utilisant davantage en 2017 les réseaux sociaux, twitter  en particulier.

Les 2 pétitions de protestation mises en ligne ici et  ont recueilli à ce jour plus de 19000 signatures. Ces 19000 signatures constituent une base solide pour l’intensification de la mobilisation en 2017.

L’action juridique lancée par l’association se poursuivra sur 2017 : ce sera un des axes prioritaires de l’association en 2017.

L’expert  comptable mandaté par l’association pour analyser les comptes de Hellfest productions de 2006 à 20015 confirme  les montants de subventions publiques avancées par l’association. La thématique de l’argent public sera un des  autres axes de communication : dans un état laïc, l’argent public n’a pas vocation en effet à financer des manifestations de la nature du Hellfest en l’état de sa programmation.

Pour ce travail d’information et de mobilisation citoyenne,  un livret « Hellfest & metal : mythes & réalités » constituera le fer de lance d’une communication factuelle et argumentée. Il sera largement diffusé."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services