Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Politique en France

Harcelée par le lobby LGBT, Marlène Schiappa obligée de mentir

6a00d83451619c69e201bb09fcf31c970dLa photo de Marlène Schiappa tenant le livre d'Aude Markovic sur la PMA-GPA, à côté de l'auteur, n'a pas fait plaisir aux terroristes de la pensée. Alors pour se défendre, la Secrétaire d'Etat est obligée de faire croire qu'elle était harcelée de groupies qui la soutenaient :

Capture d’écran 2018-03-22 à 21.39.05 Capture d’écran 2018-03-22 à 21.39.23
Aude Mirkovic a dénoncé la duplicité de Marlène Schiappa :

 

Partager cet article

38 commentaires

  1. En tout cas cela prouve bien qu’elle n’est qu’une marionnette qui ne connaît pas son dossier puisqu’elle ne reconnait même pas ses opposants.

  2. LE secrétaire d’état !! Parlez FRANCAIS, merci, pas comme un soldat ennemi des règles de notre langue !

  3. et voila, le nez s’est allongé!

  4. Cette pauvre fille n’a qu’une vitrine en guise de personnalité, qu’un opportunisme en guise de sincérité. Pas étonnant avec des parents trotskistes…

  5. Bien d’accord avec andré le gueux ! Nous devrions tous ici écrire LE secrétaire d’Etat, LE ministre, LE maire…
    Utiliser le vocabulaire de nos ennemis, c’est reconnaître une défaite !

  6. Mme Schiappa ne pouvait évidemment répondre : “Je suis ouverte d’esprit et je parle avec mes adversaires politiques étant donné que nous ne sommes pas en guerre civile”.

  7. Voilà ce qui se passe, quand on Schiappa lire, Marlène !

  8. Le mieux, c’est que tout cela devient drôle. Et nous gagnerons lorsque nous aurons mis les rieurs de notre côté.

  9. On s’affole pour le book de Jean-Marie, on est terrorisé à l’idée de tenir celui d’A. Mirko dans les mains. Nos adversaires ont peur des livres. Est-ce que cela rappelle des choses à quelqu’un ?

  10. Aujourd’hui on renie le bouquin. Demain, on le brûle. Et après-demain on en enferme l’auteur.

  11. Cette femme Chiappa est bête à manger du foin ; ce n est qu une marionnette aux mains de sa loge ou de celle de papa. Elle cause trop et devrait privilégier la qualité à la quantité. Quand est ce qu elle bosse au lieu de jouer à la belle , cette frustrée ?
    Évidemment le livre a dû faire l objet d un classement vertical .

  12. Chère Madame Schiappa,
    Toute l’équipe de production de Madame Mirkovic tient à vous remercier. Depuis la photo que vous avez faite avec celle-ci ainsi que les démentis multipliés par vous, la vente du livre de cette dernière ne cesse de progresser dans les librairies. Comme convenu, nous vous verserons donc un pourcentage conséquent réalisé sur les bénéfices de ce succès.
    Bien à vous.

  13. C’est décidé : j’achète le bouquin et je demande une dédicace. A Schiappa, bien sûr, pas à Aude.

  14. Les cons, ça ne comprend rien et c’est même à cela qu’on les reconnaît.

  15. Evénement significatif, qui consacre un renversement des axes: les trompeurs sont maintenant trompés.

  16. Ils refusent de nous lire, ils refusent de nous comprendre, nous allons gagner.

  17. Comportement indigne, pour une fille de trotskystes : pour battre un adversaire, il faut d’abord le connaître. C’est en tous cas ce que nous faisons, depuis cinq ans.

  18. Voilà ce qu’ils ont tous en commun : la haine du livre.

  19. Et bien moi, j’ai lu “Trouble dans le genre” et la plume à la main, s’il vous plaît. Pourquoi ? Parce que je veux vaincre mes ennemis.

  20. “La lecture, une félicité qui se mérite.”
    Jean le Rond d’Alembert

  21. Je les sens crispés ces temps-ci les Leujeubeuteuh : peur de perdre ?

  22. Aude : 1
    Marlène : 0

  23. Effet boomerang. Tu veux paraître cool, tu lis plus une ligne, tu prends la pose sans te poser de questions et tu te prends une quenelle en direct, qui va saper ta carrière pour longtemps. Lénine appelle cela le “retour du réel”.

  24. Pathétique, jusque dans son pénible démenti. Risque de se faire lâcher par les loges. Cela même qui me la rend, in fine, sympathique. Faut dire aussi qu’on est en plein Carême. Alors on fait des efforts.

  25. Si j’avais su j’aurais pas venu. Pauvre fille.

  26. Eh Bécassine, tu serais pas la reine des boulettes, par hasard ? Parce que là tu les cumules.

  27. Celle-là, il faut la maintenir à son poste coûte que coûte : elle sert la cause.

  28. Merci Madame Schiappa pour la formidable publicité que vous venez de faire pour le livre d’Aude Mirkovic qui est un excellent ouvrage clair et synthétique.

  29. Crétinisme jupitérien. Continue ma belle. Nous on se met en marche. 2013, ça te rappelle des choses ?

  30. Elle commence à faire l’unanimité contre elle. Je me demande si Marlène n’est pas à Mcron ce que Najat était à Flamby : l’idiote utile.

  31. Tombons pas dans le piège. Marlène sert de chiffon rouge, comme Taubira en son temps. On s’acharne contre elle et on oublie le chef d’orchestre de la corrida : Macron.

  32. Schiappa pas vous, mais moi, la Marlène, elle me redonne du poil de la bête. Le grand frisson.

  33. Oh là, là : c’est difficile d’être secrétaire d’Etat. Faut prendre des photos, faut lire des bouquins, et en plus faut répondre à récriminations venues de votre propre camp.

  34. Merci Barbie, tu m’as bien fait rire.

  35. On a eu Frigide en 2013. On va avoir Aude en 2018 ?

  36. On n’est pas trop mal ces temps-ci :
    – Hyperprésence aux débats sur la PMA
    – Annulation de la journée Girexx à Lugdunum le 24 03
    – Maxi quenelle à la Schiappa
    A force de rien vouloir lâcher, on va peut-être les forcer à en lâcher un peu ?

  37. Joli coup. Faut qu’on pense au prochain. Des idées ?

  38. Le mensonge est son état permanent.

Publier une réponse