Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : François

Halte au carriérisme dans l’Eglise

Du Pape François ce matin à l'Assemblée
générale de l'Union internationale des supérieures générales :

"Ceux qui dans l'Eglise, hommes ou
femmes, sont carriéristes et manipulateurs, causent un grand tort à
l'institution en utilisant le peuple, les frères et soeurs qu'ils
devraient servir, comme outils de leurs intérêts et ambitions
".

Le Saint-Père a notamment mis en garde

"contre les idoles qui offusquent le vrai sens de la vie. Quant
à la pauvreté, elle s'apprend au contact des humbles, des pauvres
et des malades, des enfants… Théorique, la pauvreté est inutile.
La chasteté enfin est un bien précieux qui manifeste l'offrande
faite à Dieu et au prochain… Pour le Royaume, ce voeu prouve que
l'affection découle d'une liberté mûrie devenue signe d'un monde à
venir où resplendira pour toujours le primat de Dieu. Mais il faut
une chasteté féconde, qui engendre des enfants spirituels dans
l'Eglise. La personne consacrée doit être une mère et non une
vieille fille
. Il est donc important que cette maternité de la vie
consacrée soit féconde. La joie de la fécondité spirituelle doit
animer votre existence. Soyez mères à l'enseigne de Marie Mère et
de l'Eglise Mère. On ne saurait comprendre l'Eglise sans sa
maternité. Soyez donc des icônes de Marie et de l'Eglise".

"N'oublions jamais que le
véritable pouvoir, à quelque niveau que ce soit, est le service
dont le sommet lumineux est la Croix!"
. Gouverner signifie
souvent opprimer et "cela ne doit pas être votre cas. Justement
c'est là le thème choisi pour vos assises… La personne que vous
servez doit être au premier rang, et non être votre esclave.
Pensons au tort que causent au peuple de Dieu les hommes et femmes de
Dieu qui s'adonnent au carriérisme!… Votre vocation religieuse est
un charisme fondamental pour le fonctionnement de l'Eglise et il
n'est pas possible qu'un consacré ou une consacrée ne soit pas en
cohésion avec l'Eglise
. Ce sens de l'Eglise qui nous est donné dans
le baptême trouve son expression filiale dans la fidélité au
magistère, dans la communion avec les pasteurs et avec le Successeur
de Pierre, qui est le signe de l'unité visible de l'Eglise".

"Il est totalement absurde
de penser vivre avec Jésus sans l'Eglise, de le suivre hors de
l'Eglise, de l'aimer sans aimer l'Eglise
. Ressentez donc toute votre
responsabilité dans la formation de vos institutions dans
l'authentique doctrine de l'Eglise, dans son amour et dans l'esprit
ecclésial".

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services