Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Halal : le candidat Sarkozy contredit le président Sarkozy

En meeting à Bordeaux, Nicolas Sarkozy vient de réclamer :

"Reconnaissons à chacun le droit de savoir ce qu’il mange, hallal ou non. Je veux l’étiquetage des viandes selon la méthode d’abattage".

Comme l'écrit Nicolas Domenach :

"Si le candidat Sarkozy pouvait arreter de critiquer le President Sarkozy avec autant de simplisme, ca serait gentil!"

En effet, il faut rappeler qu'en 2009 puis en 2010, Brice Hortefeux engagea sa responsabilité et celle du président dans une défense sans faille de l’abattage rituel. Le ministre n’hésitera pas à qualifier l’étiquetage des viandes abattues rituellement relèverait de la discrimination. Fin 2010, Nicolas Dhuicq, député UMP membre de la Droite populaire, dut retirer – en catimini – sa proposition de loi qui visait là encore le halal. En 2011, les députés européens, dont ceux de l’UMP votent pour un étiquetage « abattus sans étourdissement » pour faire volte-face quelques semaines plus tard. Ajoutons que depuis des années Nicolas Sarkozy promet à Brigitte Bardot d’accéder à ses requêtes pour mettre fin à l’abattage rituel. Mais toutes ces promesses, Brigitte Bardot l’a compris, ne seront pas honorées.

Et récemment :

"les députés UMP ont dû renoncer à débattre de l'étiquetage des viandes abattues en France. Cette fois, c'est une proposition de loi déposée le 21 février par Françoise Hostalier (UMP) qui a fait les frais des réticences du gouvernement : la députée du Nord a retiré son texte, jeudi 1er mars."

Partager cet article

15 commentaires

  1. On vous le dit: c’est un homme de paroleS!

  2. On n’a pas crié à la discrimination quand, au temps de la “vache folle” britannique, on a vu fleurir des étiquettes VBF (viande bovine française) qui sont toujours utilisées me semble-t-il. En quoi un étiquetage “abattage après étourdissement, conforme à l’Article R 214-70 I du Code Rural” serait-il discriminatoire?
    Il y a bien une obligation, pour les vins, de faire figurer “contient des sulfites”.
    L’émission de FR2 qui a soulevé cet énorme lièvre a permis d’attirer l’attention sur les conditions sanitaires apparemment plus draconiennes pour l’abattage après étourdissement que pour celui sans étourdissement.

  3. Le mensonge est consubstantiel au sarkozysme. Qui ne s’en est pas rendu compte ? C’est comme pour le droite de vote des étrangers, pour avant, contre maintenant.
    Ce type n’a AUCUNE conviction.

  4. Paroles… paroles… paroles…
    cocu… cocu… cocu…
    A la longue le bonimenteur m’apparait plus sympathique que sa victime
    Avis aux électeurs UMPS

  5. l’histoire est connue mais elle vaut (veau?) d’être rappelée:
    un musulman doit être opéré et se retrouve sur la table d’opération.
    Il voit avec inquiétude le chirurgien s’appréter à l’opérer sans l’anesthésier.Il s’en inquiète.
    Le chirurgien lui répond:”aujourd’hui ,j’opère halal…”

  6. Moi, ce qui me gène, ce n’est pas l’abattage, c’est de verser une rente à l’iman.

  7. En fait, Sarkozy dirige la France comme il jouerait à un jeu vidéo. Il flingue les ennemis au fur et à mesure qu’ils se présentent, d’où qu’ils viennent.
    On ne va tout de même pas lui reprocher de tirer dans toutes les directions.

  8. @Guillaume, Vous avez malheureusement raison. Mais pourquoi reserver cette grande “vertu” politique du mensonge au Sarkosisme seul. Le malin infeste à plus ou moins haute dose tous les politiciens et pourquoi ne pas dire, plus generalement, tous les hommes. Que Le Seigneur,Roi de L’Univers nous envoie un roi selon ses commandements pour mener notre barque terrestre.

  9. Jusqu’à présent,on a surtout vu et entendu les deux menteurs du trio présidentiable. Mais à partir du 20 mars jusqu’au 22 avril, ils seront sérieusement raccourcis par l’égalisation obligatoire des temps de parole.
    En attendant, c’est à Villepinte que le fourbe ira lire la prose de Guaino, la main sur le coeur. Un grand nombre de ses employés sera présent.

  10. Duplicité et fourberie caractérisent Sarközy. N’en attendre que des traîtrises !

  11. Si je me souviens bien, il n’y a pas si longtemps, le candidat Sarkozy, en visite à Rungis, fustigeait Marine Le Pen à propos de récentes déclarations d’icelle. Ce matin-là, il n’y avait pas, selon lui, d’abattage hallal en Ile-de-France, et c’était très méchant de prétendre le contraire. Il était mal réveillé, sans doute.

  12. @ Jano: Il est comme Talleyrand, il n’a qu’une parole, alors il faut bien qu’il la reprenne de temps en temps.

  13. Autant le savoir, c’est à un féroce échange de mensonges plus ou moins pitoyables, entre les guignols de l’UMPS, que nous allons assister jusqu’au 22 avril. Il est évident qu’aucun des deux ne pense pouvoir l’emporter sans mentir aussi ingénieusement que possible. Pour Sarkö, ce sera toujours la main sur le cœur.

  14. A Bordeaux, le candidat à sortir a prononcé de 30 à 40 fois le mot République. On est vraiment dans le delirium tremens. Ne manquait que le parapluie de Bayonne. Les fusées de détresse partent dans tous les sens. Sauve qui peut ! On se croirait dans la panique du Costa Concordia. Crise de nerfs ou quoi ? Cela va-t-il finir dans une chaloupe ?

  15. De la méfiance on est manifestement passé à la nausée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services