Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

H1N1 : “un des plus grands scandales médicaux du siècle”

C'est ce que déclare Wolfgang Wodarg, Président de la commission de la santé au Conseil européen. Ce parlementaire allemand, épidémiologiste, vient de réclamer une commission d’enquête au Conseil de l’Europe :

"Nous avons eu une grippe bénigne et une fausse pandémie (…) En janvier, nous organiserons un débat d'urgence sur l'influence de l'industrie pharmaceutique sur l'OMS. A la suite de ce débat, nous souhaitons ouvrir une enquête et mener des audiences impliquant les responsables sanitaires de « l'urgence pandémique »".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Hier soir, sur une chaîne TV allemande, une émission était consacrée aux médecines dites “douces” ou “complémentaires” (phytothérapie, bains, homéopathie… ) que les Allemands emploient beaucoup. Des médecins, chercheurs, professeurs d’universités, pharmaciens, expliquaient que ces thérapies procurent du bien-être, stimulent les défenses immunitaires, soignent certains maux sans effets secondaires, sont efficaces dans bien des cas, et font faire de susbstantielles économies. Il est vrai qu’outre-Rhin, il n’y a pas eu cette folie de la vaccination que nous avons connue en France. Ne devrait-on pas regarder ce qui se fait de bien en médecine en-dehors de nos frontières, même si cela doit bousculer nos habitudes de soins et notre orgueil qui conduit à nous faire croire qu’en France nous faisons toujours tout bien mieux qu’ailleurs?

  2. L’industrie pharmaceutique est toute puissante aux Etats Unis et en France des “lobbys” existent.
    J’ai travaillé 22 ans dans un des plus grands laboratoires pharmaceutiques français et ai pu voir (y ayant participé) comment les labos à coups de cadeaux, d’argent, de fausses expérimentations, de repas, de voyages prestigieux dans le monde entier, dans des palaces, sous prétexte de
    congrés, achètent la conscience des médecins (principalement des autorités médicales), y compris en fournissant des fausses données afin d’agmenter les prescriptions. Voir le problème du cholestérol dont la nocivité est contestée (telle qu’elle est présentée par la médecine officielle) par plusieurs scientifiques, alors que les labos ne cessent d’en augmenter le danger pour accroitre leurs ventes (mensonges distillés par les visiteurs médicaux). Il est facile d’en tirer une conclusion en ce qui concerne cette grippe bachelonesque.

  3. En France la médecine est un monopole bien protégé.Pas touche.Tout est fait pour écarter les médecines douces.MAIS CA MARCHE DE MOINS EN MOINS BIEN VU LES échecs DE LA médecine chimique et ses inconvénients.

  4. Le siècle ne fait que commencer, gageons que nous verrons mieux !

  5. le metier d’herboriste a été supprimé en france,laissant la place au tout chimique et à son cortége de faux besoins :médicaments contre le cholestérol,contre l’hypertension arterielle,contre la dépression etc..les normes étant sans cesse abaissées pour une plus grande clientéle. la lutte contre le cancer est aussi monopolisée puisque nous avons eu le paradoxe d’un président de la republique (MITTERAND) se soignant avec un produit BELJANSKI interdit en FRANCE !

  6. Peut-être que, pour une fois, l’Europe sera utile car en France ce débat serait si ce n’est interdit, du moins totalement occulté par les médias et sans aucune retombée possible…
    Méfions-nous du nouveau Serment d’Hypocrite : que ton médicament soit ton aliment ! Essayons de retrouver un peu de bon sens ; une bonne hygiène de vie permet d’être en bien meilleure santé que l’absorption systématique de médicaments pour le moindre éternuement…
    Et ne soyons pas trop naïfs ; ce domaine de la santé est soumis à des intérêts financiers énormes. Il est évident que la séparation des pouvoirs entre politique et finance n’existe pas ici (si tant est qu’elle existe ailleurs).

  7. N’exagérons pas. A ma connaissance il n’y a pas eu de morts causées par le nombre ahurissant de ces vaccins.
    Ou alors nous n’en sommes pas informés ?

  8. Sur ce sujet il faut réécouter demain matin à 7 H 30 sur Radio courtoisie l’émission de Didier Rochard et voir les blogs cités.

  9. La dangerosité de la pandémie de grippe H1N1 c’est :
    – un gigantesque coup commercial des grands groupes pharmaceutiques pour s’en fourrer plein les fouilles,
    – et un test à échelle nationale sous couvert de vaccination pour évaluer la docilité du troupeau !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services