Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Grogne dans la Gendarmerie nationale

G Le chef d'escadron Jean-Hugues Matelly, connu dans la Gendarmerie nationale pour ses positions critiques, est "envoyé devant un conseil d'enquête" à la suite des propos qu'il a publiquement tenus dans les médias. Cette mesure l'expose à être radié des cadres, c'est-à-dire exclu de la Gendarmerie. Il critiquait le rapprochement en cours de la Gendarmerie avec la Police, via son rattachement au ministère de l'Intérieur. Un texte actuellement débattu à l'Assemblée nationale. Brice Hortefeux, nouveau ministre de l'Intérieur, a déclaré hier :

"depuis 2002, la gendarmerie a été placée « pour emploi » sous l’autorité du ministre de l’intérieur pour l’exercice de ses missions en matière de sécurité intérieure. Depuis mai 2007, les ministres de l’intérieur et de la défense définissent conjointement les moyens budgétaires, en assurent le suivi et procèdent aux nominations. La loi de finances de 2009 a placé le programme « Gendarmerie » dans la mission « Sécurité », confiée au ministre de l’intérieur. Le moment est donc venu d’organiser le rattachement organique et opérationnel de la gendarmerie au ministère de l’intérieur."

Pour en savoir plus, on lira les compte-rendus des auditions des directeurs de la gendarmerie nationale et de la police nationale.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Si encore c’était LE problème de la Gie. Les gendarmes comprendront, mais comme toujours, si tu parles tu es “mort”.
    Alors, vous n’aurez pas beaucoup de témoignages de gendarmes pour étayer mes dires.

  2. Il est clair que peu d’entre nous voient d’un oeil serein le départ de la communauté militaire qu’est le ministère de la défense: entre personnes d’un même statut, il est plus facile de se comprendre et d’être soi… Le plus gros risque est la perte progressive de l’âme militaire déjà pour certains mise à mal par un travail quotidien largement tourné vers le milieu civil. Que Sainte Geneviève veille sur nous.
    Pour ce qui est du commandant, il n’a peut-être pas été très prudent, statut oblige.

  3. Depuis bien longtemps, la Gendarmerie n’éxécute pratiquement plus que des missions de “flicaillerie” bien éloignées de l’idéal militaire. Il parait, est-ce-vrai?, que de très nombreux sortis dans la botte de Saint-Cyr choisissent la Gendarmerie avant tout. Triste, moche, pas glorieux pour des Cyrards d’aller faire la police de la route ou les crimes crapuleux.. bref, qu’ils ne se plaignent pas d’être sous l’autorité de l’Intérieur qui leur va tellement mieux…
    SI TOUT CE CELA EST VRAI, BIEN SUR…

  4. C’est clair la Gendarmerie c’est l’Armée.
    Le ministère de l’intérieur a maintenant besoin de cette fraction de l’Armée, à part entière, pour essayer de retarder la subversion grandissante…

  5. Sur le fond, il a raison,
    mais de là à Frayer avec Mucchielli (pour qui les banlieues en feu c’est la faute à Sarkoezy) et rue89, c’est un peu bien fait pour sa pomme

  6. notre Président n’aime pas les gendarmes depuis une certaine affaire, et c’est bien dommage pour eux car ils prennent des vilains coups non mérités!
    Dans la pratique, ce rapprochement se fait principalement au détriment de la Gendarmerie, qui devient de plus en plus hybride…
    quel dommage, mais l’Europe de Bruxelles ne veut pas d’une police avec un statut militaire… alors forcément…

  7. @ jp :
    Vous dites “pas glorieux pour des Cyrards d’aller faire la police de la route ou les crimes crapuleux.. ”
    Mon père a travaillé comme un chien pour résoudre des crimes crapuleux, et en empêcher bon nombre d’autres. Nulle gloire en effet, juste l’honneur d’un officier de gendarmerie parmi d’autres. Comme certains de mes amis, officiers et sous-officiers d’ailleurs…
    Qu’est-ce que la gloire pour un cyrard ? Ne confondriez-vous pas avec la gloriole ?
    Je trouve vos propos insultants, et avant tout pour les cyrards qui ont le sens de l’honneur. Tous n’ont pas que le sens de l’apparence !

  8. A tous ceux que le sort de la Gendarmerie intéresse ou pas, à tous ceux qui appréciaient ou pas l’action de la Gendarmerie, je répondrai par la dernière phrase de l’article du chef d’escadron Jean-Hugues Matelly paru dans Rue89 : “Ainsi, c’est véritablement une régression historique qui s’achève sous nos yeux, dont on mesurera les effets délétères dans les années et les décennies à venir.” Tout le reste, c’est du bla bla bla…. mais il sera trop tard.

  9. Le post lamentable de JP, méprisant pour les gendarmes de tous grades, prouve simplement que son auteur ne connait rien ni de la Gendarmerie, ni de la “flicaillerie” que ce bel esprit affecte de regarder de haut, ni des cyrards qui ne sont jamais que de jeunes étudiants qui ont réussi un concours!
    Jp doit avoir pour idéal quelque “sabreur qui exigeait du bout des lèvres qu’ils aillent mourrir à la guerre …” comme le disait assez bien Jacques Brel.
    Mais fort heureusement, même dans la cavalerie, en sortant de Cyr, puis de Saumur puis de l’école de guerre, on ne commande plus comme cela. Que JP aille se recroqueviller sur ses images à la Raspail,un peu hautaines, condescendantes et infatuées de lui-même!
    Mais qu’il cesse d’étaler son mépris et sa morgue sur un blog qui nous a habitués à des commentaires de meilleure tenue

  10. Sur le fond, je dois rappeler que la gendarmerie, issue des Maréchaussées de France a, au cours de ses huit cents années d’histoire, contribué à forger la France par une tâche centralisatrice au profit du pouvoir royal contre les pouvoirs féodaux dans un premier temps. Puis au profit de la République de Paris contre …..le reste!
    Elle va disparaître car les autres Armées, qui,dans le concept actuel du no-war, se cherchent un emploi dans la sécurité, le rétablissement et le maintien de l’ordre, appelés pour la circonstance “maintien de la paix”.
    Pour se faire de l’air , elles poussent la Gendarmerie dans les pattes du ministère de l’Intérieur où les syndicats attendent comme pain béni les 100 000 cotisations des ex-gendarmes!
    Tout le monde va donc y trouver son compte , sauf , je le crains, notre pays qui voit disparaître une des dernières composantes structurantes qui lui restait.

  11. pour JP:
    Et oui les gendarmes arrêtent les assassins et les voleurs mais ne font pas la guerre. Je trouve ça grand et noble contrairement à vous. Vous auriez vous passer d’un post aussi bête.

  12. Jean-Hugues Matelly, commandant de gendarmerie, est également chercheur associé au CNRS et écrivain. Il a écrit :
    “Police : des chiffres et des doutes” de Jean-Hugues Matelly et Christian Mouhanna (4 octobre 2007)
    “Une police judiciaire. : .. militaire ? : la gendarmerie en question”(15 septembre 2006)
    “Gendarmerie et crimes de sang”(1 novembre 2003)
    “La Mort nue !”(11 juin 2002)
    “…Istres, Toulon, Carpentras… Jeu de rôle. Crimes ? Suicides ? Sectes ?”(7 janvier 1999)
    Qu’est ce qu’un Conseil d’Enquête ? Un tel Conseil est réuni pour statuer sur les sanctions disciplinaires du troisième groupe et est susceptible de déboucher sur un retrait d’emploi, une radiation des cadres ou une résiliation de contrat. Il faut savoir que les deux premières sanctions sont prononcées par décret du Président de la République (Cf. articles R4137-41 à R4137-44 du Code de la Défense).
    Mais quels actes mènent tout droit à ce type de sanction ?
    Afin de situer un peu la chose, rappelons en la matière deux décisions :
    la première concerne le Colonel MAZERES, pour n’évoquer que lui, qui est passé en Conseil d’Enquête à la suite de l’affaire des paillotes corses, et qui n’a pas été sanctionné. Souvenez-vous, il a été considéré que dans cette affaire (pourtant largement plus sensible que le problème qui nous intéresse aujourd’hui) il n’y avait pas lieu de sanctionner ce militaire qui avait, selon le communiqué de l’époque « agi dans un contexte particulièrement difficile ». Ce qui n’a pas empêché la Justice de le condamner pénalement par la suite.
    La seconde, plus récente, concerne trois légionnaires qui ont été radiés des cadres… pour avoir provoqué la mort de l’un de leurs camarades par le fait de violences en 2008 à DJIBOUTI !!!
    Au delà de JH matelly, c’est toute l’Institution qui est brutalement ramenée à une réalité plus sombre, et nous n’avons plus qu’à nous désoler que l’expression des gendarmes soit finalement encore fortement baillonnée.
    Ce droit d’expression refusé aux gendarmes empêche toute information réelle des citoyens sur l’évolution d’un service public chargé d’assurer leur sécurité et son évolution, aussi cette affaire est-elle l’affaire de tous.
    Ceux qui souhaitent apporter leur soutien à JH Matelly peuvent se connecter sur ce lien :
    http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net/gendarmes-et-citoyens-le-forum-principal-f1/officiel-et-urgent-conseil-d-enquete-contre-jh-matelly-t15765.htm

  13. Quelle idée absurde d’essayer de virer le chef d’escadron Jean-Hugues Matelly ! …
    En effet, cela pourrait se révéler extrêmement déstabilisant pour « Bling-bling » qui n’a pas réalisé qu’il y avait un cadavre dans une sous-pente à l’Elysée et que les gendarmes vont peut-être transmettre cette affaire à la justice.
    Je vous recommande la note intitulée « IL FAUT SAUVER LE GENDARME MATELLY !…» sur le Blog Alerte éthique :
    http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/
    Jean-Charles Duboc

  14. Pétition de soutien pour le commandant, docteur en sociologie, politologue, criminologue, chercheur, écrivain Jean-Hugues Matelly menacé de radiation entre autre pour avoir publié ses recherches sur un projet de loi de sécurité intérieure.
    Cette pétition est soutenue par le cesdip-cnrs, le collectif “Indépendance des chercheurs”, l’association “Gendarme Citoyen”, et “Gendarmes en colère”.
    explication résumée ici
    Signez nombreux !
    Apportez votre contribution !
    S’informer sur l’affaire Matelly, comprendre pourquoi nous sommes directement concernés
    Diffusez le lien le plus largement possible, dans les blogs, sites, en commentaire d’un article, en article, en forums, dans vos emails… Merci.
    ou url direct à la pétition http://petitioncontreradiationcdtchercheurmatelly.wordpress.com/
    Ceux qui ne peuvent ou n’osent signer peuvent malgré tout s’exprimer sur le nouveau forum de Isabelle voidey & To B Com association, http://citoyen-durable.forumactif.com
    Pétition sans polémique, ni idéologie, ni politique, simplement motivée par un attachement au respect de l’intégrité de l’être humain, des principes de la République et de la démocratie, de l’exercice d’une citoyenneté éclairée, responsable et digne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services