Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Liban

Grave incident franco-israélien au Liban

L’ambassadeur d’Israël à Paris, Daniel Shek, a été convoqué au ministère des affaires étrangères, jeudi 9 novembre. Mercredi, à l’Assemblée, Michèle Alliot-Marie a déclaré que des avions de chasse israéliens avaient menacé une position des forces françaises de la Finul, le 31 octobre :

"A 2 secondes près, il y avait un tir contre les avions qui menaçaient directement nos forces".

Mme Alliot-Marie a précisé que les F-15 israéliens s’étaient "présentés en piqué" avant de redresser immédiatement leur trajectoire, "ce qui est d’une façon extrêmement claire une posture d’attaque". La Finul a confirmé l’incident, en soulignant qu’il s’agissait d’une "provocation de l’armée israélienne". 

MJ

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Mme Alliot Marie voudrait elle que les soldats de la FINUL soient autre chose que des “soldats-cible” ???
    Il nous faudrait réviser nos classiques !!!

  2. “Ce qui est d’une façon extrêmement claire une posture d’attaque” dit sur un ton sévère…
    Madame le mistre ne comprend pas la plaisanterie!
    La Finul l’a confirmé,il s’agissait d’une “provocation de l’armée israélienne”.
    Et justement dans la posture dans laquelle se trouvaient les israëliens: “trop tard”
    Il faut quand même le relever, et c’est mon angoisse, que nous jouons avec le feu.
    Nous venons juste de commémorer le 23e anniversaire du drame du Drakkar.
    Saint Michel, prend sous ton aile protectrice ces jeunes du 1er Rcp qui repartent au Liban!

  3. Je pense que le Liban a vu suffisament d’avions israéliens.
    Les violations de l’espace aérien du Liban sont tout autant interdites par la résolution 1701 que les incursions terrestres.
    Les avions israéliens devraient donc être systématiquement abattus.

  4. Dans ce genre de situation, si on veut être crédible, il faut
    1- Avertir les provocateurs.
    2- Immédiatement après l’avertissement, mettre sa menace à exécution.
    3- Assumer les potentielles retombées de ses actes.
    En amont, on aura pris soin de s’assurer des alliés sûrs et fiables, pour ne pas se retrouver isolé politiquement et militairement.
    J’ai peur que ce dernier point n’ait pas été anticipé et que de toute façon on manque de courage politique pour se faire respecter de Tsahal, qui pourtant est en ce moment en baisse de régime.
    Les conséquences vont être désastreuses pour l’armée française !

  5. Mon cher Bogomir, la Finul doit désarmer toutes les milices présentes. Or, il n’y a qu’une : c’est le Hezbollah.
    Laissant faire le Hezbollah, la Finul ne respecte pas la résolution 1701.

  6. « Les avions israéliens devraient donc être systématiquement abattus. »
    Si nous venions à appliquer cette logique – c’est à dire réagir militairement à toute violation de la souveraineté territoriale ou politique libanaise, il faudrait également déclarer la guerre à la Syrie et à l’Iran et désarmer le Hezbollah.

  7. L’Etat d’Israël s’est habitué à imposer sa loi au monde entier, étant assuré de sa totale impunité. Après chaque “bavure” de l’armée israélienne, on déplore, on regrette, on fait appel à la retenue mais on ne condamne jamais.
    Le droit international n’a pour les dirigeants israéliens aucune signification.

  8. Arrêtons de de se voiler la façe.
    La résolution 1701 prévoit: entre autre la remises des prisonniers israëliens et le désarmement du Hezbola.
    Je comprend Tsahal qui assure la sécurité de son pays puisque la Finul ne le fait pas!

  9. C’est dommage que la FINUL n’est rien comme aviation à sa disposition d’aviation, il devrait pourtant avoir les capacités d’allumer avec leurs pods lasers les avions franchissant la frontière cela devrait calmer les ardeurs de l’avaition israelienne…

  10. N’oublions pas nos soldats, sur leurs postes de tir Mistral, isolés de tous et pris entre la menace des F15 et les conséquence d’une ouverture du feu.
    Si un missile part, c’est un jeune engagé qui aura appuyé sur la détente. L’ordre lui aura été transmis par son chef de pièce, un sous-officier de 25 ans.
    Voici une responsabilité écrasante… à laquelle le monde ne saurait rester indifférent…

  11. To boghomir !
    “Personne ne s’étonne de plusieurs faits, pourtant criants.
    Et d’une, Israël n’a jamais, au cours de son histoire, attaqué des troupes ou des intérêts français. Ce serait une première tout à fait improbable dans un pays qui, non seulement comporte une forte communauté francophone, mais de surcroît, n’a aucun intérêt stratégique à se confronter à la France.
    En second lieu, il n’est pas inutile de rappeler ici que les derniers massacres de soldats français ont été commis par le Hezbollah, que la FINUL se charge de protéger – il n’y a pas d’autres mots – en ce moment.
    Les militaires français ont de la mémoire et savent bien qu’ils n’ont rien à craindre de l’armée israélienne et tout à craindre des fous de Dieu encore actifs au Liban. Nasrallah avait, en son temps, promis de nuire aux intérêts français.
    L’attitude des pilotes israéliens serait incompréhensible sans une hypothèse que personne jusqu’à maintenant n’a envisagée.
    Tsahal a tiré les leçons de son semi-échec au Liban. L’armée israélienne sait qu’elle devra, dans un avenir plus ou moins lointain, affronter des troupes équipées d’armes modernes. La contrebande venant de Russie, des pays de l’Est et de l’Iran procure à foison missiles anti-chars et sol-air aux islamistes acharnés.”
    La suite ici : http://www.primo-europe.org/selection.php?numdoc=Do-723992129

  12. Et de rajouter pour ceux qui n’iront pas visiter le lien proposé par Drakkar:
    “Tant que la FINUL n’aura pas pris l’assurance, conformément à la résolution 1701 de l’ONU, que tout trafic d’armes a cessé entre la Syrie et le Liban et que le Hezbollah est effectivement en train de désarmer, les pilotes israéliens auront à leur disposition un magnifique terrain d’entraînement.
    Il sera plus efficient que les simulateurs de combat dans les sous-sols des bases aériennes. Les gesticulations diplomatiques et politiciennes des ministres en mal de légitimité présidentielle, les convocations d’ambassadeurs ne sont là que pour amuser la galerie.
    Les pioupious sont donc priés de garder leur sang froid. Les pilotes israéliens ne leur veulent aucun mal.
    Juste s’entraîner un peu et, accessoirement, surveiller de près l’intense trafic d’armes qui a lieu sous les yeux d’une FINUL liée par les calculs idéologiques internationaux.”
    Ne réinventons pas d’autres discours, c’est plein de bons sens…et basta.
    A bon entendeur, salut!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services