Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Grave profanation en Charente-Maritime

Grave profanation en Charente-Maritime

L’église Saint-Etienne de Tonnay-Charente, près de Rochefort, en Charente-Maritime, a été profanée samedi. Le tabernacle a été fracturé, de nombreuses hosties répandues par terre, et la grande hostie pour l’adoration du Saint-Sacrement a disparu. Le grand crucifix a été suspendu à l’envers sur la chaire.

Mgr Colomb, évêque de Saintes et La Rochelle a déclaré dans un communiqué :

Monseigneur Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, dénonce avec la plus grande vigueur la violence d’une telle agression, expression de la haine contre le Christ et son Eglise, manifestation de violence, de lâcheté et de bêtise. Cette profanation abjecte est une blessure et une humiliation douloureuses pour l’ensemble des catholiques du diocèse. Une messe de réparation sera célébrée le jeudi 14 novembre à 18 heures en l’église de Tonnay-Charente.

Nous n’avons pas connaissance d’une réaction de nos autorités politiques.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services