Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Goasguen sans concession pour Sarkozy

Dans un entretien au Journal du dimanche, le député UMP s’en prend directement à Nicolas Sarkozy :

Ggn
"Depuis l’élection présidentielle, la vie politique se résume à un
face-à-face entre l’Elysée et l’opinion.
Or si cela a bien fonctionné
quand le Président caracolait dans les sondages, on voit aujourd’hui
que ce n’est pas la bonne méthode
(…)

Il y aura de nouveaux couacs. Car on va aborder des sujets sensibles
comme l’ouverture des magasins le dimanche,
le Revenu de Solidarité
Active, la loi sur le Grenelle de l’environnement, le redéploiement de
l’armée, la carte hospitalière… dans un contexte budgétaire
difficile.
Il faut donc faire de la pédagogie, et non balancer les
mesures les unes après les autres comme un bombardement. Les députés ne
veulent plus être traités comme de simples bulletins de vote.
De plus,
beaucoup ont le sentiment que le volontarisme de Sarkozy s’étiole (…)

Les ministres ont acté que le Parlement n’avait plus de pouvoir. Ils
assistent de moins en moins aux séances,
ne répondent plus à nos
questions, et vont chercher le satisfecit auprès du Président. On ne
les voit que lorsqu’ils arrivent avec des projets, en général assez mal
ficelés, dont on a appris l’existence dans la presse, c’est
insupportable
".

En plus des purges qui le frappent, l’UMP serait-il en train de prendre l’eau?

Lahire

Partager cet article

4 commentaires

  1. L’UMP prend l’eau, certes, mais tant que ça permet d’aller “à la soupe”…
    Ces braves députés, s’ils en ont trop marre pourraient :
    1° – Se présenter sans aucune étiquette,
    2° – Adhérer à un autre parti,
    3° – voire, si ça ne convient pas, créer le leur.
    Chiche ?
    Ben non, électoralement, ça paiera moins, alors…

  2. Merci pour toutes ces bonnes nouvelles qui nous donnent l’eau à la bouche !….
    http://groups.msn.com/forumLouisXVII/tribuneroyaliste.msnw?action=get_message&mview=1&ID_Message=21008

  3. L’U.M.P. prend les eaux d’un coté et subit des purges de l’autre.
    Faut-il qu’il soit bien malade !
    Manifestement le docteur qui le soigne n’est pas non plus au mieux de sa forme.
    L’U.M.P. n’avance plus, ne bouge pratiquement plus, ne propose plus!
    U.M.P: Union des Malades paralysés.
    A moins qu’on en reste à l’Union des Médiocres Perdants.
    Allez, sans être anarchique, je pense avec eux qu’un homme de partis, n’est qu’une partie d’homme.

  4. Sans doute suis-je naîf mais je pensais qu’envoyer des soldats faire la guerre etait un sujet autrement plus sensible que l’ouverture des magasins le dimanche.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]