Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Immigration

“Gilets jaunes” : une entreprise bloquée car elle emploie des étrangers

“Gilets jaunes” : une entreprise bloquée car elle emploie des étrangers

D’après le site societe.com, l’entreprise Rayan-S à Brionne dont le dirigeant est M. Hamid Kertouche a un chiffre d’affaires de 2 770 000 euros. Et cette société ” embauche des migrants “… Aussi, samedi 24 novembre, des gilets jaunes ont bloqué les camions de l’entreprise. Un chef d’entreprise de l’Eure a été menacé par des gilets jaunes ce samedi 24 novembre, et il est inquiet pour l’avenir de sa société. Rayan-S est une entreprise dans le bâtiment installée à Brionne. Grâce à un partenariat avec la préfecture, elle a embauché trois jeunes migrants sur ces différentes sociétés, dont un à Brionne.

Hamid Kerkouche a discuté avec certains gilets jaunes :

Ils nous en veulent d’avoir embauché des migrants. Pour les gilets jaunes, ces migrants ont pris leur place. Il y a un petit jeune qui est allé très loin et qui m’a dit ‘On est en guerre civile, on est à deux doigts de brûler votre société’.”

Gilles Dieu, l’un des fondateurs du mouvement gilets jaunes à Brionne, précise :

“Moi je valide ce motif de blocage, au même titre que le blocage d’un chauffeur polonais. Ce qui lui est reproché sur le rond-point, c’est qu’il n’embauche que des Roumains, et les gens de Brionne qui veulent travailler et qui lui déposent un CV, pas question. Le problème c’est qu’il se fait du fric sur de la main d’oeuvre pas chère”

Partager cet article

3 commentaires

  1. Enfin … on arrive à la cause première, la racine. Petit à petit on va y venir à ce sujet de l immigration. …

  2. Trop d’immigrés = dumping social, salaires bas ou chômage = donc pas de fric pour payer (entre autres nécessités) l’essence et la voiture électrique vantée par le gouvernement…

    Il est temps de se poser les bonnes questions. Avant qu’il ne soit trop tard : car au train où vont les choses, dans 20 ans, les assistés de l’Etat Providence seront si nombreux (merci le chômage et l’immigration) qu’ils ne se révolteront pas contre les taxes payés par une petite minorité de travailleurs.

    De plus, l’agriculture sera industrialisée (entre les mains de l’Etat et de nations étrangères comme la Chine qui rachète nos terres agricoles) et une insurrection populaire comme les Gilets Jaunes deviendra carrément impossible : on nous fera littéralement du chantage à la famine.
    Ne laissons plus notre agriculture de côté (d’autant que le taux de sucide chez les agriculteurs est hallucinant).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]