Ghouta : la vérité s’impose d’elle-même aux “journalistes” français

Laisser un commentaire