Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / France : Politique en France / Valeurs chrétiennes : Education

Georges Fenech et la liberté scolaire

Ayant rappelé le passif de Georges Fenech contre la liberté des parents à éduquer leurs enfants, lorsqu'il était président de la commission parlementaire chargée de la lutte contre les sectes, ce dernier, aujourd'hui candidat à la primaire UMP pour l'élection municipale de Lyon, tient à rassurer ses électeurs :

"Le principe de la liberté de l’enseignement  est un principe sacré. Cette liberté comprend la faculté pour les parents d’assurer
l’instruction de leurs enfants à domicile, en-dehors donc d’un
établissement d’enseignement public ou privé.
Je suis attaché à ce dispositif qui est bon dans ces principes.

Des mutations sociologiques, rapides et parfois incontrôlées
apparaissent dans la société Française. Elles  imposent, dans certains
cas, une vigilance accrue dans l’intérêt supérieur de l’enfant et du
respect du choix raisonné des parents.

L’instruction est obligatoire. L’enfant ne peut rester dans
l’ignorance.Les responsables de l’instruction et de l’éducation de
l’enfant sont d’abord les parents de l’enfant. A priori, ils savent
ce qui est bon pour leur progéniture. Ils ont le libre choix du mode
d’instruction. Les lieux de dispensation de la formation peuvent être :
la famille, l’enseignement à distance, les écoles hors contrat, les
écoles sous contrat d’Etat, les écoles de la nation, les écoles
internationales
. Si besoin est, la Puissance Publique agit
subsidiairement pour aider les familles dans leur projet pédagogique et
dans l’intérêt supérieur de l’enfant.

De ce fait, il doit y avoir :

  • Un enregistrement  a priori du lieu de formation choisi auprès de la puissance publique.
  • Une vérification par la puissance publique à postériori, de l’effectivité de l’instruction délivrée.
  • Dans l’esprit des textes en vigueur, ces préconisations sont
     légitimes et nécessaires et ont pour unique objectif de protéger
    l’enfant de toutes dérives sectaires, sanitaires ou fanatiques.

Pour ce qui concerne l'idéologie du gender : il s’agit d’une
idéologie contre nature et insensée. Je supprimerai totalement toute
infiltration de cette idéologie en milieu scolaire et auprès de la
jeunesse. Je condamnerai toute structure qui en ferait la promotion.
L’école de la République doit être un sanctuaire protégé de toute forme
d’idéologie. La ligne AZUR mise en place dans les collèges et lycées est
d’une provocation irresponsable
."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]