Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Gendarmes vs Manif pour tous : “Nous avons reçu l’ordre d’interpeller toute personne porteuse de signes distinctifs”

Le Figaro a eu accès au PV d'un gendarme. Les langues se délient car la situation était clairement limite : 

"il apparaît clairement que des consignes avaient été données aux gendarmes mobiles et CRS, qui n'avaient pas pour objet de disperser des manifestants, mais bien de les interpeller directement. Dans un procès-verbal que Le Figaros'est procuré, le gendarme ayant procédé à l'arrestation de Jean, qui a porté plainte pour «rébellion» parce que le jeune homme a refusé de se faire menotter, déclare: «Nous étions déployés pour un attroupement de manifestation non autorisée. Nous avons reçu l'ordre d'interpeller toute personne porteuse de signes distinctifs pour (sic) le mariage pour tous, et surtout si elles tenaient en mains des drapeaux.»

Partager cet article

17 commentaires

  1. La France n’étant pas une dictature maoiste ,rien n’autorise le gouvernement d’interdire des manifestations publiques pacifiques sur le territoire national qui appartient aux citoyens ,et aucune loi n’a autorité de faire des arrestations arbitraires et discriminatoires au faciès contre les blancs et chrétiens ayant des banderoles, drapeaux et tshirts de leurs révendications légitimes .
    Et aucun gouvernement n’a le droit d’interdire des défilés basé sur une idéologie d’intolérance envers les seuls francais de souche !

  2. Si vous brandissez certains drapeaux de pays d’Afrique du nord, vous ne risquez strictement rien. Alors….cherchez l’erreur !
    Il n’ont qu’a brandir des drapeaux algériens ou turcs et porter des t-shirts représentant les leaders des sanglantes révolutions sud-américaines, comme tout le monde, et ils ne seront pas embêtés!
    Maintenant, il faut espérer que le défenseur des droits puisse faire son travail jusqu’au bout, en toute indépendance, sans pression c’est à dire sans se faire attaquer ou critiquer par notre curieux gouvernement.

  3. Vous oubliez un détail celui de l’enregistrement des identités des interpellés pour un méga fichage des opposants à venir.
    Bientôt comme pour la rafle du Veld’hiv, il n’y aura plus qu’à venir frapper ou défoncer la porte.
    J’exagère ?

  4. Si ce n’est pas de la police politique, cela y ressemble fort !
    Interpeller des citoyens qui porte des signes distinctif ?
    Qu’est-ce qu’un distinctif ?
    À partir de quand peut-on dire qu’il y a un signe distinctif.
    Nous n’allons pas vers un régime de type URSS, nous y sommes ! Sous se régime aussi il ne fallait pas avoir de signes distinctif et le bourrage de crâne des enfants était la norme, vous dites comme le voudrait Peillon ?!

  5. pourritures de flics, DCRI (toutes sections), DRPP, vous vous êtes mis la France (la vrai)à dos, tant pis pour vous, maintenant à chaque manif pour la France, vous vous ferez siffler (brassards, collabos etc…)
    ONLR!

  6. Recevoir un ordre inepte est une chose, mais par quel sombre mécanisme psychique peut-on en venir à y obéir ?
    Y a-t-il une limite ou pas ? si oui où se situe-t-elle ?

  7. Bientôt, ils viendront nous chercher de nuit, comme au bon vieux temps de l’Archipel.

  8. Consignes certes mais on est pas obligé de faire du zèle messieurs les gendarmes et madame les gendarmettes. On a l’impression que certains voulaient se faire bien noter de leurs supérieurs… Pas tous heureusement.

  9. Oui Magikbus, tout cela est vrai, mais la tyrannie idéologique qui nous gouverne n’en a que faire ! C’est le pot de terre contre le pot de fer !
    Après cela on va encore nous bassiner avec les Droits de l’Homme, la Liberté, tout le Diable et son train !
    Liberté Egalité Fraternité, que de crimes l’on commet en votre nom, en France et dans le monde par exemple en Syrie et ailleurs, hier, aujourd’hui et demain !
    Jusques à quand Seigneur, jusques à quand ?

  10. Il est notoire que depuis quelques années, mais surtout depuis ces derniers mois, la légendaire liberté Française, glisse doucement mais surement, vers un totalitarisme à figure soviétiforme. Notre devoir est de le dénoncer, de le combattre pour conserver et sauver ce qui était une spécificité Française, depuis le siècle des lumières et la révolution Française.

  11. “Nous avons reçu l’ordre d’interpeller toute personne porteuse de signes distinctifs pour (sic) le mariage pour tous, et surtout si elles tenaient en mains des drapeaux.»”
    Cela rappele le fameux “va à la messe avec un livre” de 1905 :
    Les purges et les discriminations combiennes affectent l’administration et l’éducation ; elles affectent aussi l’armée. Officiellement depuis mai 1904, mais sans doute depuis plus longtemps, le général Louis André, de l’état-major du ministre de la guerre, faisait établir des fiches sur les opinions et la vie privée des officiers. Les délateurs portaient en marge : ” va à la messe ” ; ” va à la messe avec un livre “, ou bien ” a assisté à la communion de son fils “. Parfois cela se résumait à des abréviations : ” VLM ” pour ” Va à la messe ” ; ” VLMAL ” pour ” Va à la messe avec un livre “. De ces fiches dépendaient mutations ou avancements.
    http://www.contreculture.org/AG%20Combes.html

  12. Et certains continuent d’affirmer sans rire que la France est un État de droit.

  13. On arrive à une situation où les premiers hors la loi sont les CRS, policiers ou gendarmes.
    Ces messieurs feraient bien d’y réfléchir à deux fois car le régime socialiste ne sera pas éternel.

  14. Parce que les policiers et autres casqués militaires ont exécuté des ordres imbéciles et illégaux avec la violence et la complaisance dont nous avons été les témoins, nous n’auront aucune compassion ni compréhension pour ces gens là.
    Ils se sont définitivement discrédités et ils sont coupables d’avoir exécuté ces ordres en toute connaissance de cause et en parfaite liberté de leur propre volonté. Il n’y a pour eux aucune circonstance atténuante.

  15. Mais si MagikBus, ils non pas le droit mais ils le prennent. La démocratie est un leurre au service de tous les politiciens, et ceux-ci étant légitimement élus, ils font comme bon leur semble et cela n’est pas le propre des gauchistes, l’UMP et autres centristes, par leur opposition de façade, se font les complices de cet état totalitaire.

  16. Je suppose que le code de déontologie de ces braves fonctionnaires leur sert surtout à caler le pied d’une armoire. En tout cas les ordres illégaux et arbitraires ne les gênent pas beaucoup.

  17. Il faudra écrire l’histoire de ce que nous avons vécu lors des manifestations contre la dénaturation du mariage, en termes de mépris de la démocratie et de négation de l’état de droit. Les générations futures en seront édifiées.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services