Bannière Salon Beige

Partager cet article

Démographie / Pays : Angleterre / Religion : Le Judaïsme

GB : le chef de la communauté juive dénonce l’égoïsme des Européens

S Le chef de la communauté juive de Grande-Bretagne a déclaré que la population du continent est en régression parce que les gens s'inquiètent davantage des leurs achats que des sacrifices qu'implique leur condition parentale

. Il a blâmé les « néo–Darwiniens » athés, responsables du bas taux de natalité de l'Europe, contrairement aux croyants de toutes religions, favorables aux familles nombreuses.

Lord Sacks est le chef de la communauté juive britannique et est entré à la Chambre des Lords la semaine dernière. Selon lui, la population décroît parce que les non-croyants manquent des valeurs. Il a condamné la société de consommation et a dénoncé la disparition de l'esprit de sacrifice.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Et si tous les gens de bonne volonté se prenaient par la main ?
    Le nom même de civilisation judéo-chrétienne devrait nous inspirer une action concommittante avec ceux qui sont prêts à agir pour un monde moins déboussolé.
    Soutenons cette initiative !

  2. Comme quoi la réunion d’Assise voulue par sa Sainteté le Pape Jean-Paul II, géant de la foi et de l’authentique résistance était loin d’être dénuée de pertinence.
    Cet estimable hébreu en remontrerait à bien des catholiques “pharisienches”.

  3. La religion mère de l’espérance, encourage au respect des commandements de Dieu qui constituent les droits de l’homme. C’est pourquoi on se sent plus proche de ceux qui veulent le respect de l'”organisation divine de la société” (Pie XI) que des catholiques qui ne s’en soucient pas.
    Nous avons avec les hommes de bonne volonté le langage commun de la raison universelle de l’homme, ce que nous n’avons pas avec les relativistes se réclameraient-ils du catholicisme.
    Un sujet particulier de consolation pour un catholique est de voir un homme éminent de l’ancienne alliance, dénonçant l’athéisme et parler d’espérance. Il se montre ainsi un vrai descendant de ceux qui étaient destinés à éclairer le monde de leur doctrine, (je fais allusion aux israélites).

  4. Très bien !
    Entendra-t-on le même son de cloche au CRIF ?

  5. pour illustrer le propos du rabbin, à propos de l’éducation nationale en France :
    http://fr.novopress.info/37793/la-galere-de-l%E2%80%99educ%E2%80%99nat%E2%80%99-40-des-enseignants-revent-de-la-quitter/
    J’aimerais bien entendre Mgr 23 faire une analyse semblable

  6. Quand je lis ce qui suit:
    “Il a blâmé les « néo–Darwiniens » athés, responsables du bas taux de natalité de l’Europe, contrairement aux croyants de toutes religions, favorables aux familles nombreuses.”
    Un homme religieux ne doit pas s’étaler comme cela.
    Le combat est sur soi-même, ne pas être médisant, essayer de donner l’exemple plutôt que de donner des leçons.
    L’histoire nous apprend parfois que quand tout va bien, nous faisons moins d’enfants, nous sommes plus égoistes et que quand la misère revient, nous recommençons à faire des enfants. C’est paradoxal mais il me semble que c’est ainsi. Il est probablement vrai que les croyants ne visant pas le confort matériel, ont souvent une famille nombreuse parce qu’ils aiment être entourés d’âmes vivantes plutôt que d’objets sans vie.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services